Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Coupe de France : L’OM humilié, Marignane Gignac qualifié !

< >

Coupe de France : L’OM humilié, Marignane Gignac qualifié !

lundi 7 janvier 2019

JPEG - 133.9 ko
Le gardien de but Nicolas Zaccarelli a été décisif pendant l’épreuve des tirs au but. (Photo Wallis.fr/Laurent Saccomano)

Ils en avaient rêvé, ils l’ont fait. En battant une faible équipe marseillaise démotivée et fragile mentalement (2-0), les amateurs de Andrézieux qui évoluent en National 2, qui est l’équivalent de la quatrième division, sont entrés dans le grand livre de la Coupe de France. Les joueurs de Rudi Garcia qui a jugé cette élimination inadmissible, ont quitté la pelouse du Stade Geoffroy Guichard à Saint-Etienne, la tête basse avec la gueule de bois. Après les éliminations en Ligue Europa et en Coupe de la Ligue, voici un troisième échec qui arrive comme un gros coup de massue sur la tête d’un club en crise. Andrézieux n’a pas volé sa qualification. Les joueurs de l’entraîneur marseillais Jean-Noël Cabezas avaient la rage de vaincre. Ils ont été vaillants, solidaires et sans complexe contre une équipe professionnelle. C’est la neuvième défaite de l’OM en treize matches. Un constat catastrophique pour une formation qui vise la qualification en Ligue des Champions au terme de cette saison. "L’OM Champion’s Project" de Franck Mac Court a du plomb dans l’aile. Le riche américain qui ne communique pas souvent ne peut pas rester muet longtemps, sans réagir à la situation calamiteuse de l’équipe. Le mercato estival est raté. Le Croate Caleta Car est responsable sur le premier but concédé. Son niveau technique est faible. Le Néerlandais Kevin Strootman est décevant. Que va-t-il se passer après cette élimination honteuse ? Est-ce que Rudi Garcia sera toujours l’entraîneur ? On peut en douter car sa position est encore fragilisée par cette défaite. La semaine va être longue au centre d’entraînement de La Commanderie. Dimanche prochain, à 21 heures, l’OM reçoit l’AS Monaco qui est aussi en crise et relégable au classement. Une nouvelle défaite peut entraîner dans l’enceinte du stade et aux abords, des scènes de violence semblables à celles qui avaient conclu la présidence de Vincent Labrune à l’automne 2016. Heureusement, un rayon de soleil a éclairci l’horizon sombre du football provençal. Samedi dernier, Marignane Gignac qui joue en National 1, s’est qualifié pour les seizièmes de finale de la Coupe de France en éliminant Clermont, club professionnel de Ligue 2. Réduits à dix, à la vingtième minute de jeu, les joueurs de Patrice Eyraud ont égalisé grâce à un but de Yanis Barka (1-1). Les deux équipes étant à égalité à l’issue des prolongations, les tirs au but offraient la qualification aux Marignanais grâce aux réflexes du gardien Nicolas Zaccarelli qui détournait les trois premiers tirs des Clermontois. Le club attend avec impatience le tirage au sort du prochain tour fixé fin janvier et espère recevoir au Stade Saint-Exupéry.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.