Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Covid-19 : Pas de dérogation accordée au paquebot Costa Deliziosa pour (...)

< >

Covid-19 : Pas de dérogation accordée au paquebot Costa Deliziosa pour accoster à Marseille

dimanche 19 avril 2020

Pierre Dartout, préfet des Bouches-du Rhône, n’a pas accepté de prendre une dérogation pour l’accostage au port de Marseille du navire de croisière Costa Deliziosa, battant pavillon italien, dont la destination finale était à l’origine prévue à Venise. En effet, en application du décret du 23 mars 2020, il est interdit jusqu’au 11 mai 2020, à tout navire de croisière, avec ou sans passagers, de faire escale, de s’arrêter ou de mouiller dans les eaux intérieures et la mer territoriale françaises, sauf dérogation du représentant de l’État.

JPEG - 38.4 ko
Paquebot de Costa Croisières (Photo archive Carole Payrau)

Depuis le 15 mars 2020, précise la préfecture dans un communiqué, des dérogations ont été accordées « pour l’accostage au Grand port maritime de Marseille de six navires de croisière, ayant permis le rapatriement de plus de 2 200 passagers français et européens. Deux navires de la société Costa, le Costa Pacifica et Costa Luminosa, ont bénéficié de ces autorisations pour organiser ces rapatriements » La société Costa Croisières sollicitait le débarquement de la totalité des passagers du Costa Deliziosa, soit 1 400 personnes dont 426 français. « Or, trois navires de croisière arrivés avant le 15 mars sont toujours accueillis au port de Marseille. Deux d’entre eux appartiennent à l’armateur Costa : l’Aida Sol (500 membres d’équipages à bord) et le Costa Smeralda (1 600 membres d’équipages à bord). Ces opérations mobilisent déjà très fortement les forces de sécurité (police aux frontières, gendarmerie maritime) et les autorités sanitaires », indique la préfecture ajoutant que « celles-ci seront également mobilisées en début de semaine prochaine par le débarquement du MSC Magnifica, navire dont la destination finale était Marseille et auquel il avait été préalablement accordé une dérogation pour organiser le débarquement de plus de 1 700 passagers de toutes nationalités, dont 700 Français mais aussi de nombreux Allemands, Italiens et Espagnols. » Le centre de crise du ministère de l’Europe et des affaires étrangères est pleinement mobilisé « pour trouver une solution de débarquement rapide des passagers français dans les conditions de sécurité sanitaire qu’impose le contexte de la pandémie de Covid-19. » Costa Croisières déclare pour sa part qu’après vérifications, il n’y a aucun cas de Covid à bord. « Nous débarquerons nos passagers espagnols à Barcelone demain. Les autorités françaises ayant refusé une escale à Marseille, l’ensemble des passagers restants débarqueront à Gênes (Italie) le 22 avril. »
La rédaction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.