Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Musique / Opéra > Dans la discothèque de Michel Egéa… L’invitation latino du duo (...)

< >

Dans la discothèque de Michel Egéa… L’invitation latino du duo Intermezzo

jeudi 30 novembre 2017

« Invitacion », le troisième album du duo Intermezzo, vient de paraître chez Klarthe. Un avertissement s’impose d’emblée : on peut tomber très vite addict de cet opus et le laisser tourner en boucle des heures durant sans s’en lasser. Car les transcriptions pour piano et bandonéon réalisées par Marielle Gars et Sébastien Authemayou sont fort réussies et parfaitement servies par les deux musiciens. La première, qui a débuté ses études de piano à Nîmes livre un jeu tout en nuances, empli de chaleur et de couleurs. Normal, me direz-vous pour des œuvres de musiciens latino-américains. Mais elle a un vrai son envoûtant qui s’associe parfaitement à celui du bandonéon joué avec virtuosité et sensualité par Sébastien Authemayou. Il en résulte un CD empli de lumière et de chaleur avec l’interprétation vibrante, joyeuse, sensuelle et émotionnelle des compositions des plus grands (Jobim, Piazzola, Cervantes, Villa-Lobos, entre autres). Un vrai cadeau pour faire plaisir et oublier la morosité de l’instant. Recommandé par la FNAC et Culture Jazz, c’est un CD Choix de France Musique et CLIC de Classiquenews.

Intermezzo à Marseille

JPEG - 97.6 ko
Le duo Intermezzo (Photo Jean-Baptiste Millot)

Le 9 décembre prochain, le duo Intermezzo jouera à Marseille (ouverture des portes à 18 heures, concert à 18 h 30) au Roll’Studio, 17 rue des Muettes dans le 2e arrondissement. Tél. 09 65 30 36 59. La salle comportant 50 places, il est prudent de réserver.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.