Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Département 13 : Coup d’accélérateur pour la 2e édition du " Forum de l’emploi (...)

< >

Département 13 : Coup d’accélérateur pour la 2e édition du " Forum de l’emploi de Provence"

samedi 29 avril 2017

Plus de 7 000 personnes se sont pressées, ce vendredi 28 avril, à l’Hôtel du Département des Bouches-du-Rhône à Marseille, pour le 2e Forum de l’emploi en Provence qui a permis aux demandeurs de rencontrer des chefs d’entreprise, de présenter un CV, de bénéficier des conseils de professionnels et de s’informer directement auprès des partenaires de l’emploi, 75 entreprises représentant 10 secteurs d’activités et 30 partenaires de l’emploi ont répondu présent. Et, quelque 1700 offres d’emploi étaient à pourvoir lors de ce forum.

JPEG - 209.5 ko
Les mondes économique et politique mobilisés pour l’emploi dans le département des Bouches-du-Rhône (Photo Robert Poulain)
JPEG - 210.6 ko
Quelque 7 000 personnes ont participé à ce forum sur l’emploi à l’Hôtel du Département 13 (Photo Robert Poulain)
JPEG - 191 ko
1 700 offres d’emploi étaient à pourvoir lors de ce forum (Photo Robert Poulain)

Martine Vassal, présidente du département des Bouches-du-Rhône rappelle : « Nous avons souhaité prendre l’emploi à bras le corps, c’est là la préoccupation majeure des habitants des Bouches-du-Rhône comme l’ont souligné les États-Généraux de Provence. Depuis deux ans nous avançons, prenons des mesures parmi lesquelles ce forum dont la première édition nous a permis d’accueillir 6 000 demandeurs d’emplois ». Et d’insister : « Il est faux de dire que les gens ne veulent pas travailler. Nombre d’entre eux, dès le réveil, ne pensent qu’à retrouver un emploi. Mais ils ont besoin d’être aidés dans leurs démarches. Il faut également que des transports en commun facilitent l’accès à l’emploi. Nous espérons à ce propos que le futur Gouvernement respectera les engagements pris par l’actuel et apportera les moyens financiers dont nous avons besoin. On espère aussi qu’il arrêtera de nous imposer des choses. Il faut que les élus de proximité soient écoutés. Il doit prendre en compte le fait que certains bénéficiaires du RSA ne retrouveront, malheureusement, jamais d’emploi. Des mesures spécifiques doivent être prises les concernant ». « Il importe également, ajoute-t-elle, que les chefs d’entreprise soient entendus, que les charges soient réduites ».
Dominique Tian, premier adjoint au maire de Marseille, président de la Mission locale pour l’emploi se réjouit de voir les initiatives se multiplier sur Marseille et le Département. Constatant : « On voit, d’ailleurs, à l’occasion de chaque initiative, que des emplois sont proposés, preuve que nous sommes sur la bonne voie ».
« Une telle journée est importante, elle crée une dynamique, c’est l’occasion de jouer collectif entre monde économique et collectivités », insiste Fabrice Halimi, élu en charge de l’emploi à la CCI Marseille Provence. Avant de lancer : « Nous avons un accord avec le Département pour favoriser le retour à l’emploi des publics les plus défavorisés et nous avons des projets pour venir en aide à d’autres publics  ». Sur le stand de la CCI on ne cesse de recevoir. Virginie Delmas, responsable du service insertion, explique : « Nous accompagnons les bénéficiaires du RSA vers l’emploi durable. Nous avons accueilli ainsi plus de 3 000 personnes par an sur nos 9 sites. Nous accompagnons d’une part les personnes et, d’autre part, nous prenons aussi le téléphone pour contacter les entreprises, chercher des emplois ».
Alain Gargani, président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) avance : « Voilà deux ans, nous avons organisé ici un accélérateur d’emplois, notre satisfaction est donc grande de voir que le Département a suivi, l’an dernier nous étions venu avec 300 offres d’emplois, nous revenons avec 500 cette année ». Pour Monique Cassar, Présidente de la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMAR)13 :« Cette journée est fédératrice, elle nous permet de créer des liens pour agir ensemble en faveur de l’emploi. Nous avons également un stand pour informer sur les formations que nous proposons, les emplois mais aussi l’aide à la création d’entreprise ». Johan Bencivenga, le patron de l’UPE 13 considère : « Nous avons la chance sur ce territoire d’avoir un partenariat entre mondes économique et politique. Chacun joue le jeu pour l’emploi. Dans ce cadre, nous avons des propositions sur notre stand. Habituellement, ce sont les personnes au chômage qui cherchent, là c’est nous qui avons fait la démarche de demander aux entreprises les postes qu’elles avaient à pourvoir ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.