Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Provence-Alpes-Côte d’Azur : Nacer Meddah, un nouveau président pour une (...)

< >

Provence-Alpes-Côte d’Azur : Nacer Meddah, un nouveau président pour une Chambre régionale des comptes plus visible

dimanche 7 octobre 2018

Depuis le mois de juillet, la Chambre régionale des comptes (CRC) a un nouveau président, Nacer Meddah, qui a présenté aux journalistes sa feuille de route pour le nouveau projet de chambre dont il souhaite doter la CRC. Outre une modernisation, il est bien question de plus de visibilité...

JPEG - 98.7 ko
Nacer Meddah, le nouveau président de la Chambre Régionale des Comptes et Marc Larue, procureur financier à la CRC (Photo Mireille Bianciotto)

Nacer Meddah, le nouveau président de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) se dit soucieux « d’aller davantage vers les concitoyens », en respectant tout simplement la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, citant l’Article XV : « La société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration. » Et, ajoute-t-il : « Nous avons le devoir de rendre des comptes à nos concitoyens ». Un devoir d’information qu’il annonce être à leur initiative. Insiste sur nombre de changements au rang desquels celui de faire connaître l’action de la CRC au grand public. Par ailleurs, si le cœur de métier des magistrats financiers est le contrôle de « la bonne gestion des deniers publics », le haut fonctionnaire met en exergue la mission « de conseil » qui peut permettre de rétablir les comptes d’une collectivité en difficulté mais également « intervenir avant qu’elle ne le soit ». Rappelle « le suivi des recommandations  » des rapports de la CRC. Explique que si les recommandations sur le temps de travail ou les régimes indemnitaires sans base légale ou réglementaire ont été suivies d’effet, il n’en est pas de même pour d’autres, « à nous de le faire savoir si elles ne le sont pas », indique-t-il. Promet « un effort tous azimuts en matière de communication » afin que le travail de contrôle de l’emploi de l’argent public de la CRC soit mieux connu et donc reconnu. C’est en décembre, qu’il donnera sa programmation définitive. Entretien.

Marc Larue, procureur financier de la CRC revient sur la transmission des dossiers au Parquet...Entretien.

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.