Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Bons plans > Domaine Paul Ricard à Méjanes : une 45e édition de la Féria du Cheval placée (...)

< >

Domaine Paul Ricard à Méjanes : une 45e édition de la Féria du Cheval placée sous les meilleurs auspices

lundi 11 juillet 2016

Pour sa 45e édition, la Feria du Cheval propose le samedi 23 juillet une journée de spectacles et d’animations équestres rassemblant les meilleurs cavaliers et plus de trois cents chevaux camarguais, espagnols et lusitaniens. Une manifestation riche en temps forts. L’occasion de découvrir toutes les richesses d’un milieu naturel exceptionnel, haut lieu des traditions camarguaises, au cœur du Parc Naturel régional de Camargue et en lisière de la Réserve Nationale du Vaccarès, le Domaine de Méjanes, acquis par Paul Ricard en 1939, est en effet une propriété à vocation agricole et touristique.

JPEG - 616 ko
(Photo Philippe Maillé)
JPEG - 533.5 ko
Michèle Ricard et Jacques Mouttet, Capoulié du Félibrige (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 63.8 ko
(Photo Philippe Maillé)

En ouverture de "La Feria du Cheval", vendredi 22 juillet, le Domaine accueille, la demi-finale du championnat de France modèles et allures, en partenariat avec l’Association des Éleveurs de Chevaux de Race Camargue. Faisant partie des premiers organisateurs de voltige cosaque dans les années 80, le Domaine de Méjanes propose aux amateurs et professionnels de relever à nouveau le défi cette année et de tenter de remporter les trois premiers prix. Spectacle et cascades garantis.
Comme chaque année, le concours les Étoiles de Méjanes organisé par Vincent Liberator, réunit une quinzaine de jeunes talents présentant leurs plus beaux numéros de liberté, voltige et dressage. Pour la 45e édition du Rejon d’Or, trois grandes étoiles sont en compétition :Pablo Hermoso de Mendoza, n°1 mondial, Andy Cartegana, et la nîmoise Léa Vicens. En ouverture, hommage aux rejoneadors français.

Crin Blanc, l’œuvre révélatrice de la Camargue

JPEG - 662.8 ko
(Photo Philippe Maillé)

Pour les 10 ans de la disparation de Denys Colomb de Daunant, le Domaine de Méjanes lui rend hommage en mettant à l’honneur Crin Blanc, l’œuvre composée avec Albert Lamorisse, et en présentant le nouvel ouvrage de son fils Crin Blanc ou l’invention de la Camargue, l’oeuvre de Denys Colomb de Daunant.
Et, jusqu’au 30 juin a été organisé sur le site mejanes-camargue.fr un concours photo sur le thème du cheval et la nature ouvert aux professionnels et aux amateurs. Dans chacune des catégories, trois gagnants seront désignés par un jury de huit photographes de renom : Gilles Martin-Raget, Florian Launette, Camille Moirenc, Alexis Rosenfeld, Morgan Mirocolo, Georges Vlassis, Jean Mansuy et Lionel Miard. A la clef, plus de 1500€ de chèques et cadeaux à répartir entre les gagnants .

45e édition du Rejon d’Or

JPEG - 50.9 ko
Pablo Hermoso de Mendoza (Photo Philippe Maillé)

Pablo Hermoso de Mendoza : Né le 11 avril 1966 à Estella en Espagne, il a pris l’alternative à Tafalla le 18 août 1989 des mains de Manuel Vidrié. Dès 1994 Pablo Hermoso de Mendoza est devenu la figure incontournable du rejoneo. Considéré comme le numéro 1 mondial du torero à cheval, il ne cesse depuis sa première venue en 2002 à Méjanes de faire vibrer le public des arènes. Vainqueur du Rejon d’Or en 2015 et à la suite de son triomphe cette année à Mexico, Pablo Hermoso de Mendoza revient aux arènes de Méjanes pour le plus grand plaisir des aficionados.

Léa Vicens : Née le 22 février 1985 à Nîmes, elle a grandi parmi les chevaux, taureaux et gardians. En 2007, elle part en Espagne et se fait employer chez les frères Peralta au Rancho El Rocio à la Puebla del Rio près de Séville. Ángel Peralta, le précurseur, du rejoneo croit en Léa et va faire d’elle sa disciple, l’héritière spirituelle de cet art. Elle a reçu l’alternative le 14 septembre 2013 dans les arènes de Nîmes, sa ville natale des mains de Don Ángel Peralta, avec pour témoins Marie Sara, Paco Ojeda et Diego Ventura. Angel Peralta était très ami avec Denys Colomb de Daunant. Ainsi, en plus de ravir les aficionados, Léa Vicens, par sa présence fait d’une certaine façon écho au thème de la Feria du Cheval de 2016, Crin Blanc.

Andy Cartagena : Né le 31 janvier 1981 à Benidorm (Alicante), il débute sur la scène publique à Nîmes en 1996. Il prit l’alternative à Castellon le 8 mars 1997, âgé de seize ans à peine. Son parrain fut Fermin Bohorquez et son témoin Pablo Hermoso de Mendoza. Andy Cartagena fait partie de l’élite de la corrida à cheval depuis plusieurs années. Sa confirmation eut lieu Las Ventas à Madrid le 18 Mars 1997, avec le bétail « Ortigao Costa » et Joao Moura, Javier Buendia et Leonardo Hernandez. Il est actuellement le premier au classement des rejoneadors et a triomphé à l’une des plus grandes Feria au monde en particulier, celle de Madrid 2016. Six ans après sa venue à Méjanes, retrouvez cette année Andy Cartagena au cœur des arènes du Domaine.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.