Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Économie d’énergie : Naissance d’une plateforme accompagnant les particuliers (...)

< >

Économie d’énergie : Naissance d’une plateforme accompagnant les particuliers dans l’acquisition d’un chauffe-eau solaire individuel en Paca

mercredi 14 mai 2014

JPEG - 195.2 ko
Annick Delhaye, vice-présidente région Paca-Pierre Guedj, Président d’ENERPLAN-Céline Moquet, COFOR 83 (EIE Toulon )-Odile Leturcq, Présidente régionale UFC Que Choisir-Olivier Bénéfice-CPIE 13 (EIE Pays d’Aix) Sylvain Heraud EDF-Philippe Dumez, ADEME Paca (Photo GERES)

C’est une première que propose la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur avec le dispositif innovant Vivonsolaireenpaca.fr. A savoir la mise en place d’une plateforme qui accompagne les particuliers dans l’acquisition d’un chauffe-eau solaire individuel avec un engagement qualité-prix des professionnels de la région. Ce dispositif met en relation les particuliers avec les professionnels engagés (installateurs avec industriels et assimilés) pour leur proposer des offres compétitives de chauffe-eau solaires installés, avec des équipements de prestations de qualité. Cette opération présente l’originalité et le grand intérêt d’être portée par l’association UFC Que Choisir, Enerplan (syndicat des professionnels de l’énergie solaire), la Fédération régionale du Bâtiment, Qualit’EnR et QualiBat avec le soutien de la région Paca, avec la participation du réseau des espaces Info Energie de Paca et l’appui de l’Ademe Paca et des collectivités locales. Le chauffe-eau solaire permettant de réduire la facture d’énergie de 20% en moyenne.

« C’est une première dans cette région que d’associer des consommateurs à la confection d’une plateforme »

Odile Leturcq, présidente de l’UFC Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes explique : « Nous avons décidé de nous investir dans ce dispositif afin de permettre aux consommateurs de faire des économies à moyen terme grâce à ce dispositif sachant que les dépenses d’énergie représentent une part importante des dépenses contraintes ». Elle apprécie que l’Ademe et la Région, à savoir des pouvoirs publics, s’engagent dans ce dispositif : « Car les consommateurs ont besoin d’être rassurés sur la qualité et la durabilité de leur investissement ».
Et de prévenir : « Nous saurons être vigilants pour éviter toutes dérives et nous serons là pour aider nos adhérents dans le règlement des litiges ». Avant de conclure : « Mais, ce qui nous a touché dans ce projet c’est qu’enfin on pense à nous en amont. C’est une première dans cette région que d’associer des consommateurs à la confection d’une plateforme ».

« Dans notre région on peut obtenir de l’eau chaude grâce au solaire six mois par an »

Pierre Guedj, vice-président d’Enerplan se réjouit de la mise en place de cette plateforme qui garantit : « Une baisse des coûts liée au rapprochement de l’offre et de la demande ». Avec cet avantage qu’il met en exergue : « Dans notre région on peut obtenir de l’eau chaude grâce au solaire six mois par an ». Il espère enfin que à l’instar du chèque énergie dupliqué dans plusieurs régions, il en ira de même avec cette plateforme.

Florent Bigo, responsable environnement métiers à la FFB explique son espoir que ce dispositif permette des diversifier des activités et de créer des emplois : « Cela va favoriser le développement du tissu local de PME  ».
Annick Delhaye , vice-présidente de la région, rappelle les enjeux en matière de la réduction de gaz à effet de serre. « En Paca les énergies renouvelables représentent 10% de la consommation d’énergie. Il faut augmenter ce pourcentage, réduire notre consommation en consommant mieux. Cela représente un triple bénéfice : environnemental, social avec une réduction de notre facture énergie qui pèse de plus en plus lourd sur les ménages, et économique car nous avons là un potentiel de création d’emplois non délocalisables. On chiffre à 14 000 les créations d’emplois nécessaire en Paca pour la seule réhabilitation énergétique des bâtiments ». Elle n’omet pas de signaler les potentialités qui existent en matière d’éolien, tant sur terre que sur mer, les énergies thermiques liées à la mer... « d’importants efforts sont à réaliser pour développer ces énergies à fort potentiel dans notre région ». Une région qui est en première position au niveau du photovoltaïque « mais, si nous voulons lutter contre le réchauffement climatique il nous faut doubler notre offre d’ici 2020 et la multiplier par 8 d’ici 2050  », précise-t-elle.
Marc Glass, de Vivonssolaireenpaca.fr explique que le site se veut le plus simple possible, avec des idées de prix pour les usagers, sachant que c’est le professionnel qui fera un devis, adapté à la situation spécifique de chaque consommateur ; sachant que ce devis sera transmis, en toute transparence à la plateforme, pour éviter les dérives, tout comme un questionnaire de satisfaction sera rempli aussi bien par l’usager que le professionnel, après les travaux. Il met l’accent sur la facilité d’utilisation du site : « L’outil en ligne accompagne le particulier depuis la prise d’information jusqu’à l’utilisation du chauffe-eau solaire individuel. On trouve en quelques clics toutes les informations et tous les conseils pratiques avant d’investir. On compare les offres de chauffe-eau solaires installés, proposées par des professionnels à proximité de chez soi ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.