Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Educap City : étape marseillaise du Tour de France de la Citoyenneté en (...)

< >

Educap City : étape marseillaise du Tour de France de la Citoyenneté en présence de Fabien Gilot et Camille Lacourt

vendredi 22 avril 2016

JPEG - 235.3 ko
Le nouveau jeu de Destimed : trouver les intrus parmi les jeunes... (Photo Robert Poulain)
JPEG - 184.9 ko
Caroline Pozmentier, Fabien Gilot et Cédric Bugeia ont exprimé leur plaisir de participer à cette manifestation (Photo Robert Poulain)
JPEG - 193.2 ko
Camille Lacourt est aux petits soins avec ses fans (Photo Robert Poulain))

Educap City, Tour de France de la Citoyenneté 2016 qui s’achèvera le 8 juin à Paris, vient de faire étape à Marseille ce 21 avril, invitant les jeunes à participer à une opération qui leur permet de mieux appréhender le fonctionnement des institutions de leur ville. Point de contraintes ici, les 400 jeunes de 10 à 13 ans -120 de plus que pour la précédente édition- ont effectué, avec un plaisir non dissimulé, un parcours urbain, équipé d’un questionnaire pédagogique, s’arrêtant aux point d’étape afin de répondre à des questions avant de reprendre leur route. L’objectif étant, grâce au dialogue, de leur offrir l’occasion d’effectuer un pas de plus sur le chemin de la citoyenneté. Et les surprises ont été du parcours pour les jeunes et leurs accompagnateurs. En effet, Fabien Gilot et Camille Lacourt, tous deux membres du Cercle des Nageurs de Marseille et de l’Équipe de France de natation sont venus les rejoindre. Et, les deux athlètes ont été accueillis par des cris de joie et rapidement entourés pas les minots.
Créé en 2002 par Bruno Pomart, ancien policier du RAID, le City Raid Andros est repris en 2016 par l’association CAP SAAA (Cap-Sport Art Aventure et Amitié), dont le président fondateur est Ryadh Sallem, membre de l’équipe de France de rugby-fauteuil. La manifestation a alors changé de nom pour s’appeler Educap City. Ce programme, qui bénéficie du patronage du ministère de l’Intérieur, entame sa quinzième saison. Chaque année il permet à des jeunes d’effectuer un véritable cours d’éducation civique grandeur nature. Par équipe de six, accompagnés d’un encadrant, munis d’une carte, d’un questionnaire et d’une feuille de route, les jeunes s’élancent à la découverte de leur ville au gré de plusieurs points de passage : mairie, gymnase, bibliothèque, préfecture, commissariat, …
Pour Caroline Pozmentier, adjointe au maire de Marseille, déléguée à la Sécurité et à la Prévention de la Délinquance, cet Educap City est un rendez-vous incontournable. « C’est d’ailleurs, précise-t-elle, l’un des premiers dossiers que j’ai voulu soutenir tant il est porteur de valeurs en termes d’éducation à la citoyenneté. Le travail accompli avec les centres sociaux, le monde associatif, les collèges permet d’approfondir, de façon ludique, tous les codes du vivre ensemble. Et il arrive que des jeunes viennent me dire ne pas avoir oublié ce qu’ils ont découvert à l’occasion de cette journée ».
Cédric Bugeia, cheville ouvrière de l’étape phocéenne et président de l’association Raid Aventure Bouches-du-Rhône, tient à remercier ses « partenaires traditionnels » : la Ville, le CLSPD (Comité local de sécurité et de prévention de
la délinquance). Met en exergues les différents stands présents, « autant de partenaires » : la RTM, la Police municipale, la Police scientifique, l’EPID (Ecole de la 2e chance), l’Armée de Terre... Précisant : « Tout au long du parcours des questions sont posées, elles permettent de départager les équipes, les 5 meilleures iront à Paris pour la finale, le 8 juin ». Puis, présente Raid Aventure : « Il s’agit d’une association de policiers, je suis moi-même CRS, qui œuvre au rapprochement entre les jeunes et la police. Nous avons plusieurs manifestations, notamment dans un centre à proximité de Paris. Nous y accueillons des jeunes, y compris de Marseille pour des activités sportives . Nous avons énormément de discussions à cette occasion sur notre travail, nos missions. On peut ainsi expliquer les fonctions des CRS. Résultat, il arrive, après, que des jeunes viennent taper à nos fourgons pour savoir si un tel ou un tel est là. Cela modifie l’image, crée d’autres liens ». Il ne manque pas à cette occasion de déplorer l’affiche émise par la CGT qui est « bien loin de ce que nous faisons ». « Par exemple, aujourd’hui, ajoute-t-il, la sécurisation de la journée est effectuée par des CRS ».
Fabien Gilot ne cache pas l’intérêt qu’il accorde à cette manifestation : « Elle s’adresse à la prochaine génération, à ceux qui construiront la ville, la région de demain. C’est ce qui donne toute sa pertinence à la manifestation d’aujourd’hui. Il est en effet important de donner à la jeunesse des clés pour comprendre les fonctions des institutions, les enjeux du vivre-ensemble ». « Au Cercle des nageurs de Marseille, explique-t-il, nous travaillons quotidiennement pour faire briller la ville, le pays. Et nous avons devant nous un challenge qui nous pousse à nous dépasser encore plus : être les premiers à conserver le titre olympique sur le 4 X 100 ». Et d’insister : « Je crois vraiment aux valeurs éducatives du sport ».
Michel CAIRE

Chaque année, Educap City avec ses 15 à 30 étapes, fait découvrir 900 lieux clefs à 400 à 1000 participants par ville. Ce programme se déroule grâce aux 3 000 bénévoles et encadrants, aux 10 partenaires nationaux, aux 7 fédérations sportives et aux 2 partenaires fondateurs : Andros et Saint-Michel

Diaporama Robert Poulain

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.