Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Emmanuel Macron à Marseille : "La France sera au rendez-vous de l’exigence (...)

< >

Emmanuel Macron à Marseille : "La France sera au rendez-vous de l’exigence pour les JO 2024"

jeudi 21 septembre 2017

Ce jeudi, à la base nautique du Roucas Blanc futur centre olympique de Voile, le Président de la République, Emmanuel Macron, est venu à Marseille découvrir les sites olympiques et signifier que ces Jeux doivent être ceux de « l’ensemble du territoire » et de « la population ». Considérant que ces Jeux Olympiques et Paralympiques seraient « ceux du développement durable, de l’inclusivité et de la transformation du sport en France ». Il était entouré de Thomas Bach, Président du Comité International Olympique (CIO), Laura Flessel, ministre des sports, Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, Anne Hidalgo, maire de Paris et Tony Estanguet, Président du GIP Paris 2024. Un Président du CIO, qui, avec beaucoup d’humour, a exprimé son plaisir de voir Marseille accueillir des épreuves sans toutefois être certain que cela suffira à réconcilier Marseille et Paris. Tony Estanguet, triple champion olympique, figure de proue de la candidature française voit dans cette visite présidentielle « un signal fort » montrant que chaque Français peut être concerné par ces JO, d’autant qu’un axe de son travail est de promouvoir le sport pour tous, y compris « dans les quartiers populaires ». Dominique Tian, Premier adjoint au maire de Marseille et passionné de nautisme, fait un point sur les investissements nécessaires qui ne devraient pas dépasser les 12M€, tandis que Renaud Muselier, le Président de la Région Provence Alpes-Côte d’Azur, indique que l’institution qu’il préside apportera tout son soutien afin que les réalisations soient à la hauteur des enjeux et qu’ils bénéficient à l’ensemble de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

JPEG - 211.2 ko
Arrivée de la délégation à la mairie de Marseille (Photo Mireille Bianciotto)
JPEG - 125.3 ko
Un aréopage de personnalités politiques a accueilli le Président de la République et la délégation olympique (Photo DR)
JPEG - 77.7 ko
Thomas Bach et Emmanuel Macron (Photo Mireille Bianciotto)
JPEG - 188.9 ko
Base nautique du Roucas Blanc : Soyons "Optimist" il y a peut-être parmi eux des futurs champions olympiques 2024 (Photo Mireille Banciotto)

Emmanuel Macron : "La France sera au rendez-vous de l’exigence"
Vers 13h40 le Président Macron quitte le futur site olympique en bateau pour rejoindre le quai d’Honneur du Vieux-Port. A son débarquement ... c’est un bain de foule qui l’attend avant son discours à l’Hôtel de Ville dans lequel il lance : « La France sera au rendez-vous de l’exigence. Le projet ici porté engage pleinement les collectivités, il en va de même à Paris et l’État est mobilisé pour que les engagements pris soient tenus ». Et d’insister, au-delà des JO, sur l’importance qu’il accorde au sport « C’est un facteur d’émancipation, il permet de donner une place, un rôle, un statut à chacun ». Emmanuel Macron a enfin exprimé toute l’importance qu’il accorde à « Marseille, ville majeure du patrimoine national et européen  ».

Thomas Bach : "Allez les Bleus"
Le propos du Président du Comité International Olympique s’est inscrit dans l’humour. Il note que le succès des jeux est lié traditionnellement aux bons résultats de l’équipe nationale du Pays d’accueil ce qui lui permet de lancer « Allez les Bleus ». S’il avoue un doute sur la capacité des Jeux à réconcilier définitivement Paris et Marseille. Note qu’en matière d’olympisme un club porte déjà le nom d’Olympique « même si les résultats actuels... ». Rend une nouvelle fois hommage au projet français « porté par les athlètes avec le soutien fort des politiques ».

Tony Estanguet : "La venue à Marseille est un beau signal"
Pour Tony Estanguet la venue du Président à Marseille est importante car, dès le début de l’aventure olympique, « elle montre qu’il y a de la place pour tous. (...) Et c’était important pour la candidature de réunir dans le projet les deux plus grandes villes de France ». D’avancer que ces JO seront l’occasion de développer des sites de pratiques sportives sur l’ensemble du territoire, y compris les quartiers populaires.

Dominique Tian : "un endroit unique en France"
Dominique Tian évoque la beauté du plan d’eau, précise que l’obtention des épreuves de voiles des JO signifient que, « pendant trois ans des épreuves pré-olympiques auront lieu » ainsi que des séries du championnat du Monde. Affirme attendre de nombreuses retombées en termes d’images mais aussi par le fait qu’« il y aura des échanges de spectateurs avec Paris pendant la compétition ».

Renaud Muselier : "une aventure fantastique"
Renaud Muselier est prêt aussi à relever le défi de ces JO 2024. « Nous allons tout faire pour que tout le littoral et au-delà le territoire régional puisse bénéficier de ces Jeux », avant d’avancer la somme de 2 milliards d’euros de retombées économiques.

Reportage Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.