Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > En Provence-Alpes-Côte d’Azur un million d’habitants vivent en zone (...)

< >

En Provence-Alpes-Côte d’Azur un million d’habitants vivent en zone inondable

mercredi 3 octobre 2018

En 2016, un million d’habitants, dont 100 000 particulièrement vulnérables (jeunes enfants et personnes très âgées), vivent dans des zones potentiellement inondables, souvent urbanisées. Les populations de Vaucluse et des Alpes-Maritimes, notamment à Nice, sont les plus exposées. Facteur de risque supplémentaire, en zone inondable un habitant sur six occupe une maison sans étage. La population résidente n’est pas la seule concernée car plus de 110 000 touristes peuvent être hébergés dans des campings ou des hôtels exposés à un risque de crue. Le risque concerne aussi les entreprises : 28 % des salariés travaillent dans des établissements situés en zone inondable.

JPEG - 123.7 ko
de gauche à droite Alberto Lopez, directeur Insee Provence-Alpes-Côte d’Azur Eric Legrigeois, directeur régional adjoint de la Dreal Provence-Alpes-Côte-d’Azur Jérôme Caray, auteur de l’étude Insee Bruno Terseur, auteur de l’étude Dreal (Photo Mireille BIANCIOTTO)

L’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) et la Dreal ( Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) de Provence Alpes Côte d’Azur ont publié une étude datée de 2016 sur le risque d’inondations, au niveau infra-communal. Pour la première fois, des données géolocalisées, issues de divers fichiers fiscaux (Fidéli) sont croisées avec l’atlas des zones inondables. Résultat : 1 million d’habitants vivent en zone inondable. Les zones inondables définies dans cette étude se fondent sur l’AZI, complété par les
contours de la crue exceptionnelle du Rhône de 2003. Elles s’étendent du lit mineur des cours d’eau (écoulement ordinaire) jusqu’à leur lit majeur exceptionnel (crues les plus rares, tous les 1 000 ans environ). Au total, elles traversent 754 des 953 communes de la région (géographie 2016).

Eric Legrigeois, directeur régional adjoint de la Dreal parle d’un aléa inondation dont « chacun doit le prendre en compte dans sa vie du quotidien ». Rappelle : « On est habitant, mais on est aussi salarié, on peut avoir des enfants dans des écoles...  ». Souligne qu’« il y a des messages d’alerte lorsque les conditions météo se dégradent, il faut y faire attention, on ne doit pas traiter ce sujet-là, à la légère ». Apporte des éléments sur ce qu’il faut faire, au niveau de son logement pour sauver des vies et des biens. Revient sur l’inondation de 2015, sur la Côte d’Azur entre Cannes et Biot qui a fait 20 morts et sur l’épisode de crue et d’évacuation de campings dans le Gard, d’août dernier... Entretien.

Propos recueillis pas Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.