Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Enquête de régions sur France 3 Provence-Alpes et Côte d’Azur : le risque (...)

< >

Enquête de régions sur France 3 Provence-Alpes et Côte d’Azur : le risque terroriste ce vendredi 27 février à 23h20

lundi 23 février 2015


Quelles sont les méthodes de recrutement employées par les filières djihadistes dans notre région ? Qui sont les jeunes qui partent en Syrie ? Quel est leur parcours ?
Marseille la cosmopolite, deuxième ville de France, est-elle plus exposée que les autres au risque terroriste ? Quelles sont les mesures prises pour lutter contre cette menace ? Ce mois-ci, « Enquêtes de régions » propose un numéro exceptionnel, entièrement consacré au risque terroriste en Paca, avec trois reportages et un débat en présence de spécialistes de l’Islam, de la sécurité et d’élus.

Les reportages

Djihad : l’impossible retour ?
Un reportage de 20’ de Nathalie Layani - Pierre-Olivier Casabianca - Frédéric Tisseaux - Éric El Koubi. Montage : Alexandre Taba.
Depuis fin 2013, une centaine de personnes a quitté Nice pour aller faire le djihad en Syrie. La ville est devenue un foyer de recrutement. À l’origine de ce phénomène inattendu, un homme : Omar Diaby. En quelques mois, cet ancien délinquant a réussi à convaincre de nombreux jeunes de rejoindre la branche syrienne d’Al Qaida : le front Al Nosra. Beaucoup n’avaient jamais séjourné en prison, ils étaient inconnus des services de police. Certains n’étaient même pas musulmans. D’autres avaient une vie sociale, familiale, professionnelle très équilibrée.
Comment cette radicalisation islamiste et cet appel au djihad ont-ils pu trouver un écho aussi favorable ? Quelles méthodes ont été employées pour convaincre ces recrues de tout quitter ? Les familles sont plongées dans le désarroi et tentent de comprendre.

La méthode danoise
Un reportage de 6’ de Nathalie Layani - Pierre-Olivier Casabianca - Frédéric Tisseaux - Éric El Koubi. Montage : Alexandre Taba.
Ces djihadistes pourront-ils, voudront-ils un jour rentrer en France ? Certains ont fait le voyage retour, la plupart d’entre eux sont en prison. La France est-elle prête à « déradicaliser » ces repentis ? Doit-elle s’inspirer de ses voisins européens ? Notre équipe s’est rendue au Danemark. Pour ces jeunes déjà partis ou en passe de basculer, ce pays prône une réinsertion en milieu ouvert.

Marseille et le risque terroriste
Un reportage de 30’ de François Bombard - Sylvie Garat - Christian Herregods. Montage : Philippe Hervé.
Cité cosmopolite, deuxième ville de France, Marseille est-elle plus exposée au risque terroriste ? Son multiculturalisme en fait-il une cible de choix ou, au contraire, la préserve-t-il de la menace ? « Pour répondre à ces questions et évaluer la nature du risque dans la cité phocéenne, nous rencontrerons des experts et des acteurs de différentes confessions et nous reviendrons sur des "affaires" qui ont marqué les deux dernières années ».
Face au risque,« nous verrons également quelles sont les réponses apportées. Nous suivrons plus particulièrement les patrouilles de Vigipirate et les deux Pelotons de Sûreté Maritime et Portuaire chargés de lutter contre le terrorisme dans le Grand Port de Marseille ».
Autour de ces deux enquêtes, un débat en présence de : François Burgat - Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman. Habib Kaaniche - aumônier musulman des prisons. Xavier Raufer - criminologue spécialiste du terrorisme. Gérard Bismuth - vice-président du CRIF Marseille (Conseil Représentatif des Institutions juives de France). Nathalie Layani - journaliste à France 3 Côte d’Azur. Patrick Mennucci - député des Bouches-du-Rhône, conseiller municipal à Marseille (PS).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.