Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives




Accueil > Ailleurs > Economie > Éolien Offshore Flottant : Prendre l’eau pour ne pas manquer d’air

< >

Éolien Offshore Flottant : Prendre l’eau pour ne pas manquer d’air

jeudi 16 mars 2017

JPEG - 75.5 ko
Éolien Offshore Flottant (Photo IDEOL)
JPEG - 83.3 ko
De gauche à droite Patrick Baraona, Pole Mer Méditerranée - Pauline le Berthe, France Energie Eolienne - Maurice Wolff, CCIMP - Paul de la Guérivière, PDG Ideol - Christophe Tardy, Business Developpeur Powersea - François Petrie, Océanide (Photo D.R)

Plus de 500 participants français et internationaux étaient à Marseille au Parc Chanot, les 15 et 16 mars pour la 4e édition de FOWT 2017 qui est le plus grand événement mondial dédié à l’Éolien Offshore Flottant. Deux journées de conférences et d’ateliers qui ont présenté, cette année, les marchés cibles de l’Éolien Offshore Flottant et son potentiel au niveau mondial, les innovations technologiques et les conditions cadres du développement de cette filière industrielle en devenir. Si l’Éolien Offshore Flottant (EOF) peut s’imposer comme une technologie indispensable pour atteindre les objectifs de la transition énergétique, la façade méditerranéenne française dispose de nombreux atouts pour s’imposer parmi les leaders du secteur : des donneurs d’ordres énergéticiens et développeurs de projet, des acteurs reconnus à l’international, un savoir-faire scientifique et technique de haut niveau et une expertise en ingénierie (notamment dans des domaines proche de l’exploitation pétrolière offshore) un terreau industriel et scientifique mobilisé, sans oublier des infrastructures portuaires conséquentes. Selon les projections du secteur, la Méditerranée serait en capacité de déployer des parcs EOF d’une puissance totale en service estimée à 3 GW à l’horizon 2030. Avec un tel potentiel et le lancement des 4 fermes pilotes dont 3 en Méditerranée avec Provence Grand Large (EDF EN - 24 MW), Gruissan (EolMed - 24 MW) et Leucate (24MW- Engie/EDPR/CDC), l’Éolien Offshore Flottant constitue aujourd’hui un enjeu majeur en matière d’emplois locaux et un tremplin vers des perspectives de marché à l’international pour les entreprises régionales qui ne manqueront pas de faire valoir leurs atouts lors de cette rencontre internationale.

Patrick Baraona, Directeur Général de Pôle Mer Méditerranée revient sur cette filière

« Ideol », spécialiste de l’éolien en mer flottant a été sélectionné pour construire la première ferme pilote française de 4 éoliennes flottantes.
On écoute Paul de la Guérivière, son PDG co-fondateur avec Pierre Coulombeau.

Enfin, Maurice Wolff, vice-président de la CCI-Marseille Provence insiste sur l’intérêt de cette filière pour le développement de Marseille et de la Métropole Aix Marseille Provence...

Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.