Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Épidémie coronavirus Covid-19. IHU Méditerranée Infection à Marseille : "Nous (...)

< >

Épidémie coronavirus Covid-19. IHU Méditerranée Infection à Marseille : "Nous faisons bénéficier à nos patients de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie"

lundi 23 mars 2020

JPEG - 168.9 ko
(Photo Robert Poulain)

Les Pr Philippe Brouqui, Pr Jean-Christophe Lagier, Pr Matthieu Million, Pr Philippe Parola, Pr Didier Raoult, Dr Marie Hocquart de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection à Marseille déclarent via un communiqué : « Dans le contexte actuel de la propagation de l’épidémie à coronavirus Covid-19 sur le territoire français et dans le monde. Conformément au serment d’Hippocrate que nous avons prêté, nous obéissons à notre devoir de médecin. Nous faisons bénéficier à nos patients de la meilleure prise en charge pour le diagnostic et le traitement d’une maladie. Nous respectons les règles de l’art et les données les plus récemment acquises de la science médicale. Nous avons décidé : · Pour tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ; · Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic : -un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé. Nous pensons qu’il n’est pas moral que cette association ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid-19 en France ».

Financé par le Programme Investissements d’Avenir, l’Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection est un centre de recherche, de soin, de formation et de valorisation spécialisé dans la lutte contre les maladies infectieuses. Il est dirigé par le Professeur Didier Raoult, microbiologiste le plus cité en Europe. Les membres fondateurs de l’IHU Méditerranée Infection sont : Aix-Marseille Université, l’Assistance Publique Hôpitaux de Marseille, l’Institut de Recherche pour le Développement, le Service de Santé des Armées, la Fondation Mérieux, l’Établissement Français du Sang et l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale.

Messages

  • Bonjour,
    Et merci pour vos contributions à l’urgence médicale face à l’épidémie.
    Après avoir beaucoup lu -du moins, après avoir eu différents échos à un relais que je faisais de vos travaux sur mon compte facebook- j’en ressors étourdi.
    Il semble que ce serait l’état d’urgence et la certitude que vous avez de l’effectivité de vos tests qui vous amènent à entrer dans cette phase de mise en oeuvre.
    C’est positif.
    Et pourtant, il vous est opposé beaucoup d’éléments, que je ne citerai pas ici (il y en a beaucoup, qui vont du scepticisme au soupçon de théorie du complot... opinions dont vous dû avoir vent).
    C’est négatif.
    Et entre les deux, impossibilité de se faire une opinion nette, sauf à être de parti pris.
    De mon côté, je suis passé de l’espoir de voir la mise en place d’un protocole évitant la propagation, au désespoir de voir cette perspective s’éloigner, voire tournée en dérision.
    Qu’est-ce qui fait, selon vous, qu’un tel écart de perception puisse exister ? D’où vient que les média semblent distants, alors que vos références gagent du sérieux de vos services ?
    Et aussi : comment expliquer que le Pr Raoult, sollicité par le Comité scientifique du Ministère du 14/03, apparaît "excusé" - si le motif est trop personnel, ne prenez pas en compte la question - ? Etre présent a ce Comité paraît être capital, et M Raoult n’est pas là... Cela enlève un peu de la confiance que j’aimerais lui accorder.
    Beaucoup de brouillards, malgré vos signes d’espoir.
    Pourriez-vous -si vous avez le temps, bien sûr- donner des élèments afin de comprendre vos relations avec média et gouvernement, qui semblent... tendues.
    Merci de votre attention,
    L. Nio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.