Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Economie > Experts comptables de Marseille - Provence-Alpes-Côte d’Azur : croissance (...)

< >

Experts comptables de Marseille - Provence-Alpes-Côte d’Azur : croissance continue de l’économie régionale

mardi 16 octobre 2018

JPEG - 147.5 ko
Lionel Canesi, président du Croec Marseille-Paca se dit préoccupé par la mise en œuvre du prélèvement à la source (Photo Robert Poulain)

« En Provence-Alpes-Côte d’Azur l’activité au 2e trimestre 2018 a augmenté, à nombre de jours comparables, de 1,2% par rapport au 2e trimestre 2017 », annonce Lionel Canesi, le président du Conseil régional de l’ordre des experts-comptables (Croec) Marseille-Paca. Lequel, en revanche, se dit préoccupé par la mise en œuvre du prélèvement à la source : « Il crée des inquiétudes, c’est le sens du courrier que j’ai envoyé au Président Macron. Pendant ce temps notre profession fait de la pédagogie auprès de ses clients et nous lançons en octobre, dans notre région, une préfiguration des bulletins de salaire avec le prélèvement afin de préparer les salariés. De même nous lançons un observatoire du prélèvement à la source -car il est sûr et certain qu’il va y avoir des erreurs- et nous allons collecter les erreurs et les solutions. Il faut d’ailleurs savoir que l’administration fiscale nous suit à 100% ». Puis de revenir sur le baromètre : « Cinq des six départements affichent une nouvelle hausse d’activité même si le résultat est inférieur à celui du précédent trimestre pour chacun d’entre eux : les Bouches-du-Rhône portent la croissance régionale (+1,7%). Le Vaucluse affiche une performance au niveau de la moyenne de la région. Le Var (+1%), les Alpes-Maritimes (+0,9%) et les Hautes-Alpes (+0,2%) ont vu leur activité progresser faiblement. Celle-ci a même légèrement diminué pour les Alpes-de-Haute-Provence (-0,4% ». Le document laisse apparaître que la situation est contrastée selon la catégorie de taille d’entreprise. Les plus grandes d’entre elles (entre 1 et 50M€ de chiffre d’affaires annuel) portent toujours la croissance (+2,3%). Les plus petites structures, dont le chiffre d’affaires annuel est inférieur à 250K€ ont affiché une légère hausse (+0,5%). Les TPE-PME de taille intermédiaire ont, quant à elles, vu leur activité se réduire légèrement : -0,2% pour celles dont le chiffre d’affaires annuel se situe entre 250 et 499K€ et -0,6% pour celles réalisant entre 500 et 999 K€ de chiffre d’affaires à l’année. Puis d’alerter que l’indice d’activité des TPE-PME de la région Sud « poursuit sa diminution pour le troisième trimestre consécutif, même s’il reste positif. La performance est une nouvelle fois en-deçà de la moyenne française ». Il se veut plus rassurant sur la frilosité en matière d’investissement même s’il note que la région connaît un troisième trimestre consécutif de baisse (-5,9%) : « Cela s’explique par la période d’investissement soutenu qui a précédé ». « D’ailleurs, ajoute-t-il, les entreprises des secteurs de l’hébergement restauration (+2,9%) et surtout des transports et de l’entreposage (+13,2%), qui avaient fortement diminué leurs investissements début 2018, ont augmenté les montants investis et enregistré des résultats supérieurs à leurs moyennes sectorielles nationales respectives ».
Michel CAIRE

A lire aussi
- Le monde économique fait passer ses messages à la secrétaire d’État Delphine Geny-Stephann

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.