Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Théâtre > Festival "Des Mots des Étoiles" du 26 au 28 juin au Théâtre Silvain de (...)

< >

Festival "Des Mots des Étoiles" du 26 au 28 juin au Théâtre Silvain de Marseille : trois pièces… sinon rien !

mardi 18 juin 2019

C’est une belle programmation que propose le Théâtre Silvain de Marseille les 26, 27 et 28 juin, et ce dans le cadre du Festival « Des mots des Etoiles ». Trois pièces différentes autant dans le ton que dans la forme et qui démontre l’éclectisme de la manifestation. Jugez plutôt...

Mercredi 26 juin

JPEG - 101.3 ko
Le cercle de Whitechapel (Photo Xavier Robert)

Le Cercle de Whitechapel de Julien Lefebvre (texte édité à l’Harmattan)
Vous aimez Agatha Christie ? les Experts ? Sherlock Homes est un ami ? ... Vous allez adorer Le Cercle de Whitechapel, 5 enquêteurs réunis pour résoudre le mystère Jack l’Eventreur ! Du suspens, du rire, de beaux costumes et décors. Une pièce familiale qui tient en haleine jusqu’à la dernière seconde. 1888, Londres. Alors qu’une étrange série de meurtres de prostituées vient de débuter dans le quartier défavorisé de Whitechapel, un membre éminent de la gentry londonienne, Sir Herbert Greville, décide de réunir une équipe d’enquêteurs d’un nouveau genre pour découvrir la vérité. Un nouveau romancier futur auteur de Sherlock Homes, un journaliste bientôt plus grand dramaturge du Royaume, le Directeur de l’un des plus prestigieux théâtres de Londres et enfin la première femme médecin. Ils vont enquêter chacun avec leur spécialité et se réunir une fois par semaine pour partager leurs pièces à conviction. Jusqu’au dénouement le plus inattendu ! La mise en scène de Jean-Laurent Silvi renforce l’aspect comédie policière de la pièce car elle insiste sur les mystères et les blancs laissés par l’auteur.

Jeudi 27 juin

JPEG - 59.5 ko
Richard Berry dans Plaidoiries (Photo Céline Nieszawer)

Plaidoiries d’après les grandes plaidoiries du barreau de Mathieu Aron. Mise en scène d’Eric Théobald.
Avec Richard Berry, qui est absolument exceptionnel. « Sublime, époustouflant, incroyable, scotchant  »…Tous les qualificatifs ont déjà été employés pour qualifier la prestation de Richard Berry dans la peau de ces ténors du barreau qui ont marqué l’Histoire. Une leçon d’acteur. La pièce se compose de cinq grandes plaidoiries historiques françaises qui ont changé le cours de l’histoire et des morues de notre société. Alors que les plaidoiries ne sont pas enregistrées ou notées, on a la chance de les découvrir jouées par un Berry habité. C’est toute notre humanité qu’il nous expose. La lutte contre le mal menée par ces hommes et femmes plein de courage. Qui se sont levés, se sont battus, ont gagné ou perdu, mais qui ont toujours fait avancer les choses. Il suffit parfois d’une voix pour faire entendre une cause. Ainsi l’acteur nous fait revivre les procès de Maurice Papon, Christian Ranucci ou Véronique Courjault. Et à l’occasion de la venue de Richard Berry pour «  Plaidoiries », le Barreau de Marseille représenté par le Bâtonnier Me Yann Arnoux-Pollak lui remettra une distinction honorifique à l’issue de la représentation. Il est à noter que « Plaidoiries » sera aussi joué du 3 au 15 décembre au Cado d’Orléans dirigé par Christophe Lidon et au Théâtre Toursky de Marseille le 31 mars 2020 à 21h, et le mardi 1er avril à 19 heures.

Vendredi 28 juin

JPEG - 129.4 ko
Louis Le Barazer, Fanny Cottençon et Francis Huster dans "Pourvu qu’il soit heureux" de Laurent Ruquier (Photo Sven Andersen)

Pourvu qu’il soit heureux, la nouvelle comédie de Laurent Ruquier (Texte de la pièce disponible à L’avant-scène Théâtre)
"Nomination Globe De Cristal“ avec Fanny Cottençon, (Claudine, la mère) Francis Huster (Maxime, le père), et l’incroyable Louis Le Barazer dans le rôle de Camille, le fils. Un jeune comédien formé aux Ateliers du Sudden et au Cours Florent, que l’on a vu entre autres dans « La ch’tite famille » de Dany Boon. Mise en scène par Steve Suissa, créée à Paris au Théâtre Antoine le 13 septembre 2018, cette comédie familiale et sociétale est un hymne à la tolérance. Comment réagir quand on apprend par hasard l’homosexualité de son fils ? A qui la faute ? Voici trois volets d’une même histoire vue sous des angles différents. Un registre inédit pour Francis Huster qui révèle une nouvelle facette de son talent. On le découvre drôle, plein de mauvaise foi et fragile. Une Fanny Cottençon délicieuse et pleine de tendresse. Des retournements de situation, un sens du dialogue inimitable font de cette comédie une véritable sensation. « Pourvu qu’il soit heureux » qui bénéficie des lumières de Jacques Rouveyrolis qui a tant travaillé avec Barbara nous rassemble, nous interroge, nous émeut et nous fait rire. Il est à noter que « Pourvu qu’il soit heureux » sera donné aussi au Théâtre Toursky de Marseille, le 15 octobre 2019 à 21h.
Un festival qui promet
Jean-Rémi BARLAND
Théâtre Silvain, Chemin de la Fausse monnaie, Corniche Kennedy. 13007 Marseille Réservations et renseignements sur desmotsdesetoiles.fr Le Festival des Mots des Étoiles vous propose un pack qui comprend un cocktail dînatoire avant la pièce, une place Tribune Carré Or, une deuxième partie de soirée avec une coupe de champagne en présence des artistes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.