Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Musique / Opéra > Festival d’Aix-en-Provence - Mathieu Romano : "C’est une reconnaissance et un (...)

< >

Festival d’Aix-en-Provence - Mathieu Romano : "C’est une reconnaissance et un honneur d’être ici…"

samedi 24 juin 2017

JPEG - 229.8 ko
Mathieu Romano, à droite, chef de chœur et d’orchestre très heureux de participer avec sa formation à nouveau au Festival d’Aix. (Photo J.P. Hakimian)

Il y a onze ans, Mathieu Romano créait l’ensemble vocal Aedes. Une formation que l’on entendra lundi soir, sur le cours Mirabeau, puisque quatre ou cinq chœurs de « Carmen » sont au programme de PARADE[S] ce moment devenu emblématique du Festival, rassemblant plusieurs milliers de spectateurs sur l’artère reine de la ville, et ce gratuitement. Le chœur n’en est pas à sa première participation au Festival d’Aix puisqu’il y a trois ans il était là pour « Le Turc en Italie » et « Les Boréades ». Et cette année ils sont 36 artistes réunis sur la scène de « Carmen » au Grand Théâtre de Provence, sous la baguette de Pablo Heras Casado. Un choix de la direction du Festival qui réjouit Mathieu Romano : « Nous vivons ça comme une grande chance. Pour nous c’est un honneur de participer à l’un des plus importants festivals d’art lyrique et c’est aussi la reconnaissance du travail effectué depuis maintenant onze ans. » De Bach à « Carmen » en passant par Brel et Barbara, l’Ensemble Aedes s’est taillé une belle réputation et ne manque pas d’engagements.
« Aborder tous les genres, c’était la volonté de départ et le noyau dur, de 17 artistes qui sont les piliers du chœur, le fait avec envie, souplesse et motivation. Puis, nous avons forgé notre réputation sur l’interprétation a capella d’œuvres du XXe siècle et contemporaines, soit le répertoire le plus exigeant. » 70% de son temps de travail, Mathieu Romano le consacre à son ensemble. « Pour cette production de Carmen, par exemple, j’ai préparé le chœur en amont et ici, tout au long des répétitions, je sers d’interface entre les choristes et le chef d’orchestre ou le metteur en scène. » Et lorsqu’il ne s’occupe pas d’Aedes, Mathieu Romano travaille avec d’autres chœurs ou s’adonne à la direction d’orchestre, une autre passion… Basé en Bourgogne (cité de la voix et théâtre d’Auxerre) et au théâtre impérial de Compiègne, Aedes développe des programmes originaux comme « Léon et Léonie », ce spectacle a capella et scénographié, consacré à Barbara et Brel, créé pour le dixième anniversaire et qui a déjà séduit des milliers de spectateurs. Aix-en-Provence retrouvera Aedes en fin de cette année au Grand Théâtre de Provence (GTP). Non point avec ce spectacle qui mériterait bien d’y être donné, mais pour un concert avec Dominique Visse et Café Zimmermann autour d’un programme Marc Antoine Charpentier. Et lorsque l’on demande le secret de la réussite à Mathieu Roman, il sourit et nous dit : « La souplesse des choristes, leurs qualités vocales mais aussi cet esprit d’équipe qui fait que nous avons un son qui nous est propre…  » Ce son, avant de l’entendre sur la scène du GTP pour « Carmen » et Charpentier, vous pourrez en profiter gratuitement dès 21h45, ce lundi soir sur le cours Mirabeau… Ne vous en privez pas !
Michel EGEA

Pratique. PARADE[S] lundi 26 juin à 21h45. Gratuit sur réservation pour les places assises. Sur place à la Boutique du Festival ou au 08 20 922 923 (12cts€ / min) - plus d’info festival-aix.com/parades

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.