Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Finale de la Ligue Europa - Athlético de Madrid 3 - OM 0 : La marche était (...)

< >

Finale de la Ligue Europa - Athlético de Madrid 3 - OM 0 : La marche était trop haute

jeudi 17 mai 2018

Deux buts d’Antoine Griezmann et un de Gabi offrent à des Madrilènes supérieurs le trophée. Une finale se joue parfois sur un détail. Les Olympiens l’ont appris à leur dépens en s’inclinant sèchement, hier soir, au Groupama Stadium de Lyon. Pourtant, les joueurs de Rudi Garcia étaient bien entrés dans le match et semblaient maîtriser le contexte. Valère Germain récupérait une belle ouverture de Dimitri Payet (3e) mais ratait le cadre des buts gardés par le Slovène Jan Oblak. Sur un dégagement dans l’axe de Steve Mandanda, Frank Zambo Anguissa manquait son contrôle, la punition était immédiate. Griezmann, opportuniste et froidement réaliste, prenait à contre-pied le gardien de but olympien. "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé", dit le dicton populaire. Blessé et incertain avant la finale, Dimitri Payet quittait ses partenaires en pleurant. Le football est fait de joies et de peines. En 1991, il y avait à Bari les larmes de Basile Boli. En 2018, à Lyon, c’était les larmes de Dimitri Payet. La sortie du Réunionnais, décisif en Ligue Europa, désorganisait l’équipe. Ce deuxième tournant du match obligeait Garcia à modifier son schéma tactique. Il n’y avait plus de meneur de jeu malgré l’entrée de Maxime Lopez. Bourreau des Marseillais, Griezmann doublait la mise en battant Mandanda d’une frappe croisée après trois minutes de jeu en deuxième mi-temps. Asphyxié, l’OM subissait la domination technique et tactique des Espagnols qui étaient les maîtres du terrain. La chance n’était pas du côté des Marseillais. Un coup de tête de Mitroglou tapait le bas du poteau de Oblak battu. Le troisième but de l’Athlético était anecdotique. Et maintenant ? Il va falloir très vite se remobiliser car samedi, l’Olympique de Marseille reçoit Amiens avec l’objectif de terminer troisième de la Ligue 1 et de disputer la Ligue des Champions. La seule bonne nouvelle de cette soirée triste est la qualification directe pour la phase de poule de la Ligue des Champions du troisième de la Ligue 1 grâce à la victoire de l’Athlético de Madrid. Les indices UEFA de la France et de l’Espagne sont pris en compte dans ce calcul compliqué. La participation de l’OM à la prochaine édition de la Ligue des Champions serait la plus belle récompense d’une saison réussie malgré cet échec en finale.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.