Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Foire de Marseille : La région Paca s’inscrit dans l’événement "Grand Prix de (...)

< >

Foire de Marseille : La région Paca s’inscrit dans l’événement "Grand Prix de France F1"

vendredi 22 septembre 2017

Nul besoin d’être devin pour savoir qu’un public nombreux va se presser au stand de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur dont les 850 m² sont dédiés au retour du Grand Prix de Formule 1 -le 24 juin 2018, sur le circuit Paul Ricard- avec de nombreuses animations au rang desquelles des tests de réactivité et de vision, un simulateur de pilotage de F1, des jeux vidéos avec réalité virtuelle. Le visiteur est ainsi plongé dans une course automobile en revivant les mêmes sensations qu’un pilote. Également présents un simulateur de panne, une course de voitures téléguidées, du kart à pédales et la Sécurité Routière qui sensibilise aux dangers de la route.

JPEG - 212.4 ko
Le Stand de la région Paca inauguré par son Président Renaud Muselier (Photo Robert Poulain)
JPEG - 200.4 ko
Simulateur de pilotage de la F1 (Photo Robert Poulain)
JPEG - 183.8 ko
Une course de voitures téléguidées (Photo Robert Poulain)

« En faisant le choix de mettre en avant le retour de la F1 nous valorisons à la fois notre savoir-faire, la qualité de nos infrastructures, celle de notre accueil ainsi que notre attractivité », explique Renaud Muselier, le président LR de la Région Provence Alpes-Côte d’Azur avant de souligner toute l’importance qu’il accorde à la Foire, « 4e événement public de France », qui est selon lui « à l’image de la Ville : populaire, bouillonnant, innovant… ». Et avoue avoir souhaité faire de la Région « un réel partenaire de la Foire internationale de Marseille ». Indiquant notamment que cette année, « nous avons le plus grand stand que nous n’avons jamais eu pour permettre à chaque visiteur d’en profiter au maximum ».
Pour une Foire placée sous la thématique "la Fantastic", « le choix de la F1 s’imposait », note Renaud Muselier. En effet, explique-t-il : « Après 10 ans d’absence en France et, près de 20 ans en Provence-Alpes-Côte d’Azur, c’est une immense fierté que d’avoir pu ramener, avec Christian Estrosi, le Grand Prix de F1 en France et dans notre région. Dès le début de 2018, je veux que chacun puisse vibrer au son des moteurs de ces voitures qui font rêver les grands et les petits avec le 24 juin en point d’orgue ». Il précise à ce propos que le choix a été fait d’une politique tarifaire permettant à chacun d’assister à l’événement, avec un premier prix à 20 € pour les essais. « De même, tous les ans, annonce-t-il, nous offrirons à tous nos lycéens et apprentis la possibilité de participer à un jeu-concours leur permettant de gagner des billets pour assister au GP de France ». La Région attribuera également au grand public des accès aux événements sportifs organisés autour du Grand Prix : courses annexes, essais du Grand prix. « Nous organiserons des visites du circuit pour le grand public en dehors des périodes du Grand Prix, en relation avec le circuit Paul Ricard ».

« Nous avons ouvert une formation diplômante unique au monde »

Puis de rappeler que des études montrent qu’il s’agit d’une opportunité économique unique « avec 65 millions d’euros de retombées économiques par an en un seul week-end ». Une manifestation qui va permettre la création de 500 emplois durables et directs et « une dynamique pour toute une filière économique. » Il développe en assurant qu’il s’agit d’une opportunité rare pour la jeunesse de la Région : « Nous avons ouvert une formation diplômante unique au monde de Technicien(ne) de piste sur circuit de vitesse, porté par le circuit Paul Ricard. Premiers diplômés à l’occasion du 1er Grand Prix. Il n’existe aujourd’hui aucun diplôme de technicien(ne) de piste sur circuit de vitesse. Destiné à une vingtaine de stagiaires par an, ce projet a reçu un accueil très favorable des fédérations concernées ». Et de prévenir : « Nous travaillons au lancement, dès la rentrée 2018, de trois cycles de formation pour les cadres intermédiaires, cadres supérieurs et les ingénieurs ». Évoquant une formation « Commerce et distribution » co-organisée en lien avec les IUT de Marseille ou Toulon ; une autre « Management et marketing sport automobile » co-organisée en lien avec Aix-Marseille Université, les IAE d’Aix-en-Provence ou Toulon ; et enfin une « Engineering motorsport » (préparation moteurs, simulation numérique, assemblage des pièces, ingénierie de piste…). Une centaine de jeunes des quartiers populaires seront embauchés en CDD pour participer à l’organisation, en tant que billettistes, accompagnateurs, hôtes/hôtesses d’accueil, placiers en tribunes, agents d’information, contrôleurs et placiers de parkings…
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.