Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Football - Ligue 1 : L’OM confirme ses progrès

< >

Football - Ligue 1 : L’OM confirme ses progrès

Vainqueurs de Toulouse (2-0), les coéquipiers de Steve Mandanda poursuivent leur bonne série

lundi 25 septembre 2017

Un but et une victoire en Europa Ligue face à Konyasports sans craquer en défense, trois points à Amiens avec deux buts inscrits et aucun concédé et un succès mérité hier soir à l’Orange Vélodrome avec une défense solide ; l’Olympique de Marseille retrouve le sourire.

JPEG - 251.5 ko
(Photo Robert Poulain)

Les supporters n’ont pas oublié Bernard Tapie, atteint d’un cancer et opéré à Paris, en déployant des banderoles de soutien à celui qui dirigea le club entre 1986 et 1994. Des hués et des insultes étaient proférés face à Rennes pendant un match cauchemardesque conclu par une défaite (3-1), le stade était quasiment désert lors de la rencontre face aux Turcs de Konyasports, débloquée par un coup de tête d’Adil Rami (1-0) ; l’Orange Vélodrome avait enfin retrouvé des couleurs et de l’ambiance dimanche soir face aux joueurs de Pascal Dupraz. Certes, tout n’a pas été parfait mais l’équipe a haussé son niveau de jeu. Dès le coup d’envoi, les Olympiens ont mis de l’impact physique et auraient pu avec plus de précision et de réalisme ouvrir le score avant le but de Florian Thauvin. Face à des visiteurs agressifs en défense et qui mettaient la pression sur les milieux et sur les attaquants marseillais, Thauvin a débloqué le compteur but de l’OM en battant de près Lafont, le gardien de but du TFC. En seconde mi-temps, Lucas Ocampos à la réception d’un centre de Dimitri Payet, auteur d’un bon match, doublait le score pour Marseille. En attendant les débuts du grec Mitroglou en attaque, Valère Germain est entré en cours de jeu en seconde mi-temps. La charnière centrale en défense formée de Rami et de Rolando a été solide, Jordan Amavi a été rigoureux sur le côté gauche et meilleur à ce poste que Patrice Evra, et le japonnais Hiroki Sakai a réalisé un bon match en soutien des attaquants sur le côté droit. Malgré un avertissement reçu en début de match, le brésilien Luiz Gustavo a récupéré plusieurs fois le ballon en réalisant un bon travail défensif. Quant à Franck Zambo Anguissa , sa puissance physique lui a permis de souvent dominer les milieux Toulousains. Steve Mandanda a eu un réflexe décisif qui a empêché Toulouse de réduire le score. Il faudra confirmer ces progrès jeudi à Salzbourg en Ligue Europa et dimanche prochain à Nice dans un derby qui s’annonce déjà décisif dans la course au podium de la Ligue 1.
Gilbert DULAC

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.