Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Economie > Foster signe le cœur de l’aéroport Marseille Provence

< >

Foster signe le cœur de l’aéroport Marseille Provence

dimanche 26 novembre 2017

L’aéroport Marseille Provence vient de dévoiler son nouveau projet d’extension du terminal 1 signé par le célèbre cabinet d’architectes Foster + Partners qui sera livré en 2020. Ce « cœur d’aéroport » d’une surface de 20 000 m² reliera les halls A et B du terminal et permettra de centraliser différents services, comme le contrôle de sûreté.

JPEG - 103.5 ko
Le coeur d’aéroport en 2022 ( © AMP)
JPEG - 97.8 ko
Coeur aéroport vue façade nord © AMP

Depuis sa création en 1922, l’aéroport de Marignane devenu l’aéroport Marseille Provence en 1986, s’est inscrit dans l’avenir via un agrandissement de son infrastructure pour accueillir aujourd’hui quelque 8,5 millions de passagers et desservir 100 destinations en vol direct (contre 58 en 2006). Et c’est quelque 10 millions de passagers qui sont attendus d’ici 2020 et plus de 11 millions de passagers par an à l’horizon 2025. Pour ce faire ½ milliard d’euros seront investis pour le plus grand plan d’investissement de l’histoire de l’aéroport.
Ce projet d’extension du terminal 1, « empreint de modernité, d’audace et d’efficacité » permettra « de répondre aux projections de croissance de trafic, en augmentant significativement la capacité du terminal 1, de 8 millions de passagers à 12 millions à l’horizon 2027. Au global, la capacité de l’aéroport incluant le terminal 2, passera ainsi de 12 millions aujourd’hui à 16 millions de passagers en 2027. » « C’est un investissement fondamental pour optimiser nos moyens de sûreté, fluidifier et humaniser le parcours anxiogène de passage des contrôles  », insiste Pierre Régis, président du directoire de l’aéroport. Qui rappelle que le coût global du projet est estimé à 250 millions d’euros, « dont 40 millions d’euros pour tous les travaux connexes. 80% de ce projet seront financés par emprunt. »

Les caractéristiques de ce projet

Le cœur d’aéroport imaginé par le cabinet Foster + Partners, vise à unifier les différents bâtiments historiques et emblématiques de l’aéroport, créant ainsi une identité basée sur l’héritage des grands architectes qui ont œuvré sur le site, à savoir Fernand Pouillon pour le hall A (anciennement hall 1) et Richard Rogers pour le hall B (anciennement hall 4). D’une surface de 20 000 m², il optimisera les opérations et renouvellera l’expérience des passagers. Il reliera les halls A et B du terminal 1 et permettra de centraliser de nombreuses fonctions opérationnelles telles que les contrôles de sûreté avec des équipements de nouvelle génération. Davantage de commerces et de restaurants seront proposés grâce à la création d’un nouvel espace en zone côté piste. Le cœur d’aéroport sera livré fin 2022 et inauguré début 2023. Une 2e étape est prévue à l’horizon 2027 : la création d’une jetée d’embarquement internationale, d’une surface de 13 500 m². Elle sera construite dans le prolongement du Cœur et permettra de créer des postes avions supplémentaires, portant la capacité globale du terminal 1 de 8 à 12 millions de passagers.

Un geste architectural singulier

Le Cœur d’aéroport, fortement inspiré par le territoire, donnera une nouvelle dimension à l’aéroport Marseille Provence et apportera aux passagers une expérience unique. Le projet propose plus de clarté, plus de lisibilité, plus de fluidité via la réorganisation des flux départs et des flux arrivées au travers d’un espace central unique. Cet espace sera le lieu des « au revoir », des retrouvailles, du premier regard que l’on porte sur le territoire, et de la dernière impression que l’on emporte avec soi.
Anna CHAIRMANN

Données clés du terminal 1 en 2022 puis 2027
JPEG - 104.4 ko
aéroport 2027 © AMP



- 23 mètres de hauteur - nouveau bâtiment Norman Foster
Superficies :

- 20 000m² - cœur d’aéroport – 2022.

- 13 500m² - jetée d’embarquement – 2027.

- 85 000 m² - surface globale du Terminal 1 en 2027.

- 11 300m² - surface de l’espace commerces & restauration
(soit 5 000m² de plus qu’actuellement).

Diaporama

  • Coeur aéroport depuis la zone d'arrivée

Messages

  • N’y avait-il vraiment pas la possibilité de travailler avec un cabinet d’architectes français ou méditerranéen ?
    Ma réflexion n’impacte pas le sérieux du cabinet britannique mais on parle de Marseille comme une porte d’entrée sur la Méditerranée pourquoi aller choisir des britanniques ?
    Il n’y a peut-être pas de cabinet d’architectes autour de la Méditerranée et encore moins dans notre région ? Pour mémoire la construction du stade Vélodrome avant la coupe du monde de 98 avait été réalisée par des britanniques. Ce stade était surnommé l’enrhumoir. Nous espérons que notre aéroport sera de meilleur niveau.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.