Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Gourmand et gouleyant, chronique (non) alimentaire de Michel (...)

< >

Gourmand et gouleyant, chronique (non) alimentaire de Michel EGEA

lundi 10 octobre 2016

Avec « Biomanière » vivez Baumanière autrement

JPEG - 64.2 ko
Vous serez accueillis, au cours de cette journée, par Jean-André Charial, le maître des lieux et son chef Glenn Viel. (Photo D.K.)

Le dimanche 16 octobre l’Oustau de Baumanière aux Baux-de-Provence vous invite à célébrer le délicieux mariage entre le bon, le bien-être, le beau et le bio. Au cours de cette journée participez à un parcours initiatique où tous vos sens seront en éveil au long de plusieurs ateliers. Pause bien-être et méditation en pleine conscience dans le jardin du spa, découverte de l’environnement naturel de Baumanière, dégustation de produits proposés par les acteurs bio du terroir et démonstrations de cuisine de Glenn Viel, l’Oustau de Baumanière, Michel Hulin, La Cabro d’Or et Fabien Fage, le Prieuré. Des activités spécifiques seront proposées aux enfants et un goûter bio leur sera offert. Les ateliers sont gratuits, inscriptions sur place. La Cabro d’Or sera ouverte à midi et vous proposera le menu « Biomanière » (menu unique élaboré par les trois chefs) à 50€ par personne, hors boisson. Pour ceux qui désirent manger dans les jardins, le panier pique-nique vous sera proposé au tarif de 20€ par adulte et 8€ par enfant. L’entrée est gratuite (accueil de 10 à 18 heures) et il est conseillé de réserver paniers ou déjeuners Oustau de Baumanière, Les Baux-de-Provence. Tél. 04 90 54 33 07. Email : contact@baumaniere.com www.oustaudebaumaniere.com

Domaine des Diables : la naissance d’une cave

JPEG - 144.3 ko
Une première campagne dans leur nouvelle cave pour Virginie Fabre et Guillaume Philip. (Photo M.E.)

Les diables ont leur paradis ! Pour la première fois, c’est dans la cave qu’ils viennent de créer au pied de Sainte-Victoire, dans la plaine de Puyloubier, que Virginie Fabre et Guillaume Philip ont élaboré le vin rosé qui, depuis des années, fait leur réputation. Pressoir, cuverie : le matériel flambant neuf a eu le bonheur d’être inauguré avec les fruits d’une vendange d’extrême qualité laissant bien augurer des dégustations à venir. Pour les Diables, 2016 sera un premier millésime élaboré « à la maison » qui devrait compter au rang des meilleurs. Rappelons que Virginie Fabre et Guillaume Philip sont, depuis six ans et consécutivement, récompensés par le prix d’excellence du concours général agricole qui distingue la régularité du domaine dans la qualité de ses produits en certifiant notamment le respect de bonnes pratiques de production ainsi que les qualités gustatives du produit.
Domaine des Diables, Chemin de la Colle, 13114 Puyloubier. Téléphone 06
81 43 94 62. mip-provence.com

Les Costières de Nîmes en pleine forme

JPEG - 185.6 ko
Bernard Angelras, Manon Missongé et Nicolas Ponzo. (Photo M.E.)

Conférence de presse d’après vendanges pour les Costières de Nîmes, il y a quelques jours, dans les salon de cette excellente table qu’est le restaurant Vincent Croizard. L’occasion pour le Président Bernard Angelras entouré du directeur de l’ODG, Nicolas Ponzo et de la directrice de la communication, Manon Missongé de faire un point sur les dossiers chauds du moment. La campagne 2016, tout d’abord, avec une quantité
moindre, notamment du fait de la taille des baies, beaucoup plus petites en raison du manque d’eau mais, des fruits de grande qualité qui annoncent des rouges généreux, sans dureté et des blancs superbement aromatiques. Rappelons que les Costières de Nîmes produisent 50% de rouge, 40% de rosé et 10% de blanc. L’occasion, aussi, pour Bernard Angelras d’indiquer qu’un dossier venait d’être déposé auprès de l’Institut national des appellations d’origine (INAO) afin d’obtenir la reconnaissance de deux dénominations géographique : Saint-Roman au Nord et Franquevaux au Sud. 51 domaines et sept coopératives se sont associés à cette démarche qui concerne les vins rouge et blanc. Enfin, le programme de « Nîmes Toquée » qui se déroulera les 11, 12 et 13 novembre prochains a été dévoilé. « Nîmes Toquée », depuis plusieurs années, c’est l’union du vin, de la culture et de la gastronomie.

Le programme :

- Vendredi 11 novembre au soir : le Room Service.
À deux pas des Arènes, réservez une suite de l’Appart City**** pendant une heure et demi pour vos amis et vous. Des vignerons frappent à la porte et viennent vous servir le vin, accompagné de gourmandises signées par les étaliers des Halles.
Pass Room Service : 38 €

- Samedi : la Maison Toquée.
De 10h30 à 19h, le somptueux Hôtel Chouleur, classé Monument historique, s’ouvre aux festivaliers pour y rencontrer vignerons et artistes. On goûtera aussi à de délicieux accords mets et vins spécialement créés pour Nîmes Toquée. À 19h, on pousse les meubles et on passe en mode Minuit Toquée. Au menu : du vin et de la musique.
Pass Maison Toquée : 15 €

- Samedi : les Tables Toquées.
Partout en ville, les Tables Toquées, au cœur des grands restaurants de Nîmes, serviront, le midi et le soir, des menus spécialement élaborés pour Nîmes Toquée autour des vins des Costières de Nîmes. Deux formules au choix : bistronomie ou gastronomie.
Pass Tables Toquées : à partir de 47 € (Pass Dégustation inclus)

- Dimanche : le Casse-Croûte.
Le chef de La Marmite, Georges Weill, se délocalise au Pablo Romero, où il régalera les convives dès 11h. Au menu de ce rendez-vous de clôture bonne viande et vins des Costières de Nîmes en présence des vignerons de l’appellation.
Pass Brunch : à partir de 28 €.

costieres-nimes.org

Découvrir les vins du Luberon dans les bons verres

Un atelier pédagogique est organisé à la maison des vins d’Avignon pour mieux apprécier l’influence du contenant sur le contenu. Au savoir empirique que chacun possède, va désormais s’ajouter une connaissance plus approfondie. Enfin vous saurez quel verre utiliser pour magnifier l’expression d’un vin ! Pour accompagner au mieux cette découverte, les vins du Luberon vous proposeront de déguster 6 vins parmi les meilleures cuvées, avec la complicité d’une sommelière pour le coté technique, et d’un vigneron pour vous transmettre sa passion. Ce sera également
l’occasion de parler des caractéristiques des vins de l’AOC Luberon et de se remettre en mémoire leurs principaux arômes.

Pratique. Mardi 18 octobre de 18h30 à 20h30, Maison des vins, 6 rue des Trois Faucons-84000 Avignon. Réservation obligatoire : 04 90 27 24 00 - Prix : 25€. www.vins-luberon.fr - www.facebook.com/aoc.luberon
twitter.com/LuberonVins

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.