Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Sports > Inauguration au Vélodrome Marseille : Orange Oh espoir...

< >

Inauguration au Vélodrome Marseille : Orange Oh espoir...

lundi 3 octobre 2016

C’est, tout un symbole, à l’occasion d’un match de rugby, le derby de la Méditerranée, opposant Toulon à Montpellier, que l’inauguration de l’Orange-Vélodrome a eu lieu. La manifestation s’est déroulée en présence du sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, du PDG d’Orange Stéphane Richard et de Bruno Botella, le directeur d’Arema.

JPEG - 51.8 ko
(Photo M.C.)
JPEG - 113.8 ko
Inauguration d’Orange-Vélodrome par le PDG d’Orange Stéphane Richard, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin et Bruno Botella, directeur d’Arema (Photo M.C.)
JPEG - 166 ko
(Photo M.C.)

Stéphane Richard revient sur les raisons qui ont poussé son groupe a accolé son nom à celui du Vélodrome. « Nous voulons apporter deux choses : la modernité, notre expérience digitale avec la 4G et 1 000 bornes Wifi qui permettront 20 000 connexions simultanées. Nous allons ainsi devenir un stade parmi les plus connectés d’Europe. De plus, dans le monde digital le naming est une forme de modernité ». Il en vient au deuxième point : l’identité et les valeurs. « Marseille est une ville d’émotion et de passion, c’est une vraie force de cohésion. Et quelques lieux symbolisent cette cohésion dont le Vélodrome qui véhicule les dimensions de passion et du populaire. Deux mots qui nous conviennent puisque notre entreprise s’intéresse à tous quel que soit leur âge, leur catégorie sociale, leur lieu ». Il s’adresse enfin aux supporteurs : « Nous n’avons pas l’ambition de changer l’identité du lieu, nulle obligation d’appeler le stade Orange-Vélodrome. Mais nous pensons que si les supporteurs comprennent notre démarche, ils feront leur, le naming ».
Bruno Botella remercie tous ceux qui ont su faire preuve de patience pendant les travaux de rénovation : « Aujourd’hui c’est le début d’une nouvelle histoire ».
Jean-Claude Gaudin tient, en premier lieu, à saluer la présence du Maire de Kobe à l’occasion du 55e anniversaire du jumelage entre les deux villes. Puis de se réjouir de ce naming, de la modernité du stade « équipé pour résister dans la compétition internationale pour l’accueil de grandes manifestations ». Revient sur l’Euro « qui nous a vu accueillir 365 000 visiteurs et notamment les 65 000 de la superbe 1/2 finale contre l’Allemagne... Nous aurions d’ailleurs dû en rester là ». Il évoque également la Capitale européenne du sport 2017 et les JO 2024 : « nous offrons un outil d’excellence dans le poids de cette candidature ». Il conclut en indiquant avoir prévenu Frank McCourt, le nouveau patron de l’OM : « Vous avez beaucoup d’argent, il faudra en donner... Il ne m’a pas dit non ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.