Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Insertion des jeunes diplômés des Quartiers Prioritaires : Bilan de (...)

< >

Insertion des jeunes diplômés des Quartiers Prioritaires : Bilan de l’opération "Sésame Jeunes Talents"

jeudi 7 juin 2018

Dédiée à l’insertion professionnelle des jeunes diplômés des Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville (QPV), Sésame Jeunes Talents, opération dont le bilan sur deux ans est très positif avec notamment 89% des filleuls en poste, en stage ou en formation pour 2017, permet de créer des passerelles entre ces derniers et le monde économique. En effet, les jeunes issus de ces quartiers, même diplômés de l’enseignement supérieur, connaissent un taux de chômage trois fois supérieurs à leurs pairs...

JPEG - 130.7 ko
Marie-Emmanuelle Assidon, préfète déléguée pour l’égalité des chances a ouvert la soirée de bilan de l’opération "Sésame Jeunes Talents" (Photo D.R.)

Marie-Emmanuelle Assidon, préfète déléguée pour l’égalité des chances a ouvert la soirée de bilan de l’opération "Sésame Jeunes Talents" en saluant ce dispositif - qui s’inscrit dans le plan national de parrainage lancé par le gouvernement pour l’emploi des jeunes qui est une priorité nationale - mais aussi les acteurs qui ont permis qu’il se mette en place avec en premier lieu l’Apec, Pôle Emploi et l’association "Nos quartiers ont du talent". Elle a ensuite remercier les marraines et parrains qui « s’investissent régulièrement auprès des jeunes qu’ils ont voulu accompagner ». La préfète a rappelé que « cette démarche s’appuie sur une mobilisation bénévole et volontaire des acteurs économiques du territoire » qui permet de lutter contre « l’effet quartier qui existe dans le recrutement et qui est inacceptable ». Ce dispositif a effectivement montré une impressionnante efficacité avec 61% des jeunes de la première édition (2016) qui ont obtenu un CDI ou un CDD de plus de 6 mois à l’issu de l’opération. Marie-Emmanuelle Assidon, a également parlé de sa propre expérience en tant que marraine d’une jeune femme diplômée, résidente d’Airbel. « Cette jeune femme a retrouvé du travail, elle a fait preuve d’une incroyable énergie et d’une grande pugnacité, si bien que l’expérience a été brève. C’est extrêmement enrichissant, ces temps d’échanges m’ont beaucoup apporté, c’est une source d’enrichissement mutuel ». La préfète a alors indiqué qu’elle serait heureuse de renouveler l’expérience pour la prochaine édition. Enfin, la préfète déléguée pour l’égalité des chances a tenu à féliciter les jeunes qui ont participé à l’opération : « Ils ont relevé le défi qu’ils s’étaient fixés. Je voudrais leur dire qu’ils sont des portes-voix, des exemples dans leur cité, dans leur quartier et même plus loin ». Ces jeunes ont montré de la plus belle des manières que l’on pouvait s’en sortir. Bruno Jonchier, délégué régional de l’Apec a salué le projet, l’ensemble des partenaires et particulièrement les services de l’État pour leur implication. Enfin il a remercier chaleureusement les marraines, les parrains et les jeunes qui ont pris part à cette opération. Les participants aux concours Eloquentia de Marseille étaient également présents et ont déclamé leur texte face à la salle. Ce dispositif partage les mêmes valeurs que celles défendues par l’opération Sésame Jeunes Talents. Les bénéficiaires accompagnés de leurs marraines et parrains, ont ensuite témoigné de leurs parcours et de leurs expériences.

L’opération "Sésame jeunes talents" en bref


Depuis 2016, l’Apec en région Provence-Alpes-Côte d’Azur a développé une action de parrainage au profit des jeunes diplômés des Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville (QPV) à Marseille, puis à Toulon. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan national de développement du parrainage qui favorise l’insertion dans l’emploi de jeunes diplômés issus des 128 QPV de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en mobilisant bénévolement les acteurs économiques du territoire.
L’Apec s’engage pour accompagner les personnes les plus éloignées du marché de l’emploi
Le parrainage renforce les actions de l’Apec en faveur de l’insertion des jeunes en mettant l’accent sur sa capacité à mobiliser les acteurs économiques du territoire.
L’opération « Sésame Jeunes Talents » ne constitue donc pas une mesure isolée, mais un renforcement de l’accompagnement des publics rencontrant le plus de difficultés d’insertion sur le marché du travail. En effet, les jeunes issus des QPV, même diplômés de l’enseignement supérieur, connaissent un taux de chômage trois fois supérieurs à leurs pairs.
L’État accompagne et finance l’opération « Sésame jeunes talents »
Cette opération a été présenté à la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (Direccte) d’une part et au Préfet Délégué pour l’Égalité des Chances d’autre part. Conscients de l’enjeu que représente l’emploi des jeunes diplômés de ces territoires et la valeur d’exemple qu’ils revêtent pour leurs pairs, l’État a immédiatement décidé d’accompagner et de financer cette expérimentation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.