Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Sports > InterContinental Marseille : Breakfast sur "la métropole à l’heure du (...)

< >

InterContinental Marseille : Breakfast sur "la métropole à l’heure du sport"

vendredi 12 mai 2017

C’est à l’InterContinental Marseille que s’est tenu, ce vendredi 12 mai, un breakfast sur "la métropole à l’heure du sport". Une rencontre qui a réuni un aréopage de personnalités, élus, professionnels et experts du sport - Richard Miron, adjoint au maire en charge du Sport et porteur de M2017, Pierre-Yves Thouault, Directeur adjoint du Cyclisme chez ASO, Yannick Goasduff, Commissaire de course de l’étape marseillaise du Tour de France, Christian Savioz, Concepteur et organisateur du Red Bull Crashed Ice, Marc Thiercelin, Navigateur à l’initiative d’un projet d’incubateur marin et Jean-Patrick Cordesse, Vice-président du rallye de la Sainte Baume- venus témoigner de l’impact et des perspectives de leurs activités sur l’économie locale et régionale devant quelque 200 personnes.

JPEG - 72.6 ko
Richard Miron adjoint au Sport (Photo Philippe Maillé)

L’atmosphère détendue mais studieuse aura permis notamment à Richard Miron de livrer de premières indications à chaud « sur le développement de M2017 » et surtout de revenir sur le déroulement des opérations. « Ici, j’entends parler de sport toute la journée, lance l’élu avant de planter le décor. « Nous avons souhaité faire émerger quelques projets phares mais, nous avons souhaité également qu’une multitude de manifestations rassemblent tous les publics ». Conscient de répondre à une attente populaire, Richard Miron tient à parler de la mobilisation sur le terrain « avec les nombreux anonymes qui ont déposés près de 762 projets dont 400 se déroulent sur tout le territoire ». « Ces manifestations, précise-t-il, ont réuni à ce jour 250 000 participants ». L’élu insiste « sur la nécessité de partir des initiatives des citoyens et de ce qui les anime », considérant que « c’est ce qui permet de rendre attractif le territoire marseillais métropolitain ». « Le sport, poursuit-il, est un modèle économique composé d’acteurs divers. Un secteur qui génère 10 300 emplois et développe un chiffre d’affaires de 1,5 Milliard d’euros ». Au cours de cette riche matinée d’échanges, nous aurons appris que le dossier des JO à Marseille est en bonne voie, une bonne nouvelle pour l’espace métropolitain qui bénéficiera du coup de dix années de retombées.
Jean PRIMAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.