Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Culture > Expositions > Marseille - "Le Cirva" au musée Cantini : Isabelle Reiher installe "sa" (...)

< >

Marseille - "Le Cirva" au musée Cantini : Isabelle Reiher installe "sa" Maison de verre

mercredi 3 mai 2017

Isabelle Reiher, Directrice du Centre International de recherche sur le verre et les arts plastiques (Cirva) a réussi une magnifique « installation » au Musée Cantini de Marseille. L’exposition « Une Maison de verre » ouverte depuis le 17 mars jusqu’au 24 septembre peut en effet être considérée comme une « installation » au sens propre puisque Isabelle Reiher a installé « sa » maison de verre qu’est le Cirva à Cantini. Les trois étages du musée sont presque totalement investis par des œuvres créées à Marseille depuis 30 ans par les plus grands designers, architectes ou plasticiens comme Ettore Sottsass, Gaetano Pesce, Giuseppe Caccavales où Jean-Luc Moulène (dont la cage à oiseau sert d’affiche à l’exposition) pour ne citer que les plus connus du grand public.

JPEG - 39.9 ko
Verres soufflés Gaetano Pesce © Zal

Sa scénographie fait, de plus, dialoguer les réalisations créées dans sa maison avec des œuvres de grands plasticiens plus connus du grand public. Elle place ainsi le visiteur dans une ambiance de « déjà-vu » en ce qui concerne les tableaux présentés sur les murs et les créations réalisées du Cirva avant son arrivée à sa direction et pendant sa gestion.

Créé en 1983 à Aix-en-Provence le Cirva a pris ses quartiers à la Joliette en 1986 sous la direction de Françoise Guichon. Partie pour la direction du design au Centre Pompidou cette dernière a été remplacée en 2010 par Isabelle Reiher également experte en design. Commissaire d’exposition et scénographe de cette exposition, Isabelle Reiher met en valeur à Cantini des réalisations de 16 artistes venus en trente ans réaliser à Marseille des pièces de verre dans ce prestigieux atelier unique en Europe qu’elle dirige depuis 7 ans. Elle fait dialoguer des réalisations abstraites en verre sur trois dimensions avec des œuvres de plasticiens internationaux accrochés aux murs venus des réserves du musée, du Frac-Paca, du musée Pompidou ou d’ailleurs. Elle force ainsi une lecture -que l’on pourrait dire « augmentée » pour parler moderne- de sa scénographie très aérée. Elle a su tirer profit des salles du musée Cantini aux volumes différents qui permettent une grande diversification dans l’art d’articuler les correspondances entre les pièces de verre, les toiles suspendues aux cimaises et le public.

Des maîtres verriers sans lesquels rien ne serait possible.

JPEG - 121.1 ko
Corde à Sauter de Giussepe Caccavale & Jumping Rope de Alain Jacquet © Zal

Les maîtres verriers sans lesquels rien ne serait possible sont également mis à l’honneur dans une vidéo de cette exposition. Ils rendent réalisable les idées les plus folles disent les plasticiens et designers qu’ils accueillent avec curiosité en résidence. Cette équipe de verriers dévouée, curieuse et audacieuse, se met totalement à disposition des artistes invités. Ce sont des professionnels qui prêtent leurs mains, leur souffle et leur savoir-faire pour accompagner et concrétiser les intentions des artistes invités dont ils réalisent les souhaits parfois au-delà des espérances des initiateurs qui découvrent ainsi sous leur souffle la façon de ce matériau millénaire.

Elle réussit sans s’appesantir à entraîner le visiteur dans sa recherche de ponts entre plusieurs disciplines et des rapprochements entre verre, art et science, entre verre, art, design et architecture, entre verre, art et sciences humaines au Centre où le temps n’est pas compté et les liens entre l’artiste et l’artisan.
« Sa spécificité tient aussi du fait qu’il est, depuis son installation à Marseille, un centre d’art à part entière, dévolu aux projets des artistes qui y travaillent et ce, sans vocation commerciale », écrit Isabelle Reiher. D’autres ateliers existent en France pour le travail du verre, mais celui-ci se démarque par les mots « recherche » et « arts plastiques ». Les artistes sont invités à venir y poser leurs valises pour des temps de travail de longue durée, des moments de réflexion et d’exploration sur un matériau nouveau qu’ils ne côtoient pas habituellement. « Ils s’engagent sur un terrain inconnu, parfois à risques, annonçant toujours des découvertes. Ils s’investissent aussi dans une aventure humaine susceptible de déplacer des intentions initiales ou de chambouler des convictions. Dans la rencontre avec les artisans verriers qui prêtent leurs mains et leurs savoir-faire aux idées des artistes, des œuvres d’art voient le jour après une longue maturation » ajoute-t-elle. Pour notre plus grand plaisir. Un jeu entre les arts plastiques.
Antoine LAZERGES

Une Maison de Verre


A l’occasion de cette exposition les éditions Parenthèses et les Musées de Marseille ont publié un livre de 180 pages qui est autant un catalogue de l’exposition qu’une Histoire du CIRVA. Xavier Rey, directeur des musées de Marseille, présente les chefs-d’œuvre dévoilés au Musée Cantini comme une « continuation dans l’inspiration et les filiations pas toujours révélées  » à propos de la scénographie d’Isabelle Reiher qui fait œuvre dans ses correspondances entre les œuvres de différents artistes créateurs de rêves. Cette dernière, directrice du CIRVA, y rappelle l’histoire de cette belle maison créée en 1983 à Aix-en-Provence installée dans une ancienne manufacture de vêtements rue de la Joliette à Marseille en 1986 qui recèle plus de 700 œuvres créées dans son atelier.
Les explications des designers, artistes et architectes qui ont participé à des résidences permettent de comprendre le travail de cette « Maison de Verre » qui fait un lien entre « l’art conceptuel, les arts appliqués, l’industrie et autres médias », selon la formule de Xavier Rey.
Un très beau livre pour ceux qui veulent découvrir à travers l’emploi du verre par les artistes contemporains un matériau de création utilisé depuis des millénaires et toujours nouveau.
Une Maison de Verre aux Éditions Parenthèses, 29 €uros

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.