Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Méditerranée > Rive Nord > Italie : GE a finalisé l’acquisition du pôle aéronautique d’Avio

< >

Italie : GE a finalisé l’acquisition du pôle aéronautique d’Avio

vendredi 2 août 2013

Le conglomérat américain General Electric (GE) a annoncé jeudi 1er août avoir finalisé l’acquisition du pôle aéronautique d’Avio S.p.A., fournisseur de premier plan de composants et de systèmes d’aviation civile et militaire, basé en Italie. Le prix de l’acquisition était de 4,3 Mds$ (3,3 Mds€). L’opération menée par GE n’a pas porté sur le pôle espace d’Avio.

Conglomérat américain fondé en 1892 par la fusion d’une partie de Thomson-Houston Electric Company et d’Edison General Electric Company, General Electric (GE) est une firme possédant 32 filiales dans plus de 140 pays. Valeur symbole de la Bourse de New York, le groupe se fait fort d’« inventer des solutions innovantes dans les domaines de l’énergie, de la santé, des transports et de la finance » en s’appuyant sur le talent de ses collaborateurs et ses technologies de pointe.
Or, le conglomérat américain a annoncé ce jeudi 1er avoir finalisé pour un prix de 4,3 Mds$ (3,3 Mds€) l’acquisition du pôle aéronautique d’Avio S.p.A., fournisseur de premier plan de composants et de systèmes d’aviation civile et militaire, basé en Italie. Une opération qui n’a pas porté sur le pôle espace d’Avio.
Le pôle aéronautique d’Avio a ainsi été rebaptisé Avio Aero, devenant par là-même une unité de GE Aviation (*). Avio Aero maintiendra son siège social de l’autre côté des Alpes, à Turin. L’acquisition consolide la participation et l’expertise de GE dans les domaines des systèmes de transmission mécanique, des turbines basses pression, de la technologie de combustion et des systèmes d’automatisation. « Présent sur quatre continents, Avio Aero renforce nos capacités globales ainsi que notre expertise et notre puissance en termes d’ingénierie à mesure que nos taux de production augmentent, affirme David Joyce, président-directeur général de GE Aviation, basé à Cincinnati, dans l’Ohio. De surcroît, GE propulsera Avio Aero en tant que fournisseur auprès d’autres entreprises industrielles et aéronautiques. Nous nous réjouissons de pouvoir renforcer notre participation industrielle en Italie. »
GE poursuivra des opportunités pour Avio Aero dans les domaines de la production d’énergie, du pétrole et de la marine. A titre d’exemple, les capacités d’Avio Aero en matière de systèmes de transmission représentent « des opportunités de croissance dans de nombreux secteurs industriels ».

Deux sociétés qui entretiennent des liens historiques

Avio Aero exploite des unités de production à Turin, à Pomigliano d’Arco (Naples), ainsi qu’à Brindisi, 4 000 de ses 4 700 collaborateurs étant basés en Italie. La société dispose également d’unités de production en Pologne, au Brésil et en Chine. Ses clients bénéficieront des projets d’investissement de GE dans ces opérations afin d’en élargir la gamme de produits et de services. GE voit par ailleurs « une opportunité excellente d’accroissement des marges » à travers l’acquisition d’Avio Aero.
GE Aviation entretient des liens historiques forts avec Avio Aero, ce dernier collaborant avec GE en tant que fournisseur depuis près de 30 ans. GE et ses coentreprises représentent ainsi plus de 50 % du chiffre d’affaires d’Avio Aero. Et le conglomérat américain de préciser qu’« une équipe d’intégration composée de leaders de GE et d’Avio Aero œuvre depuis le mois de janvier à la préparation de l’opération » conclue ce jeudi.
Avio Aero, fondé à Turin en 1908, bénéficie d’initiatives continues de R&D, ainsi que de relations permanentes avec des universités et des centres de recherche de pointe. Avio Aero fabrique des composants présents dans des moteurs GE, aussi bien dans les grands turboréacteurs GE90 et GEnx
destinés au secteur des avions commerciaux que dans la famille des turbomoteurs CT7/T700, de moindre taille, destinés aux hélicoptères civiles et militaires. « Ces moteurs GE figurent parmi les plus grand succès commerciaux du secteur et devraient constituer pour la société une source rentable et durable de revenus à long terme », précise le conglomérat américain.
GE, société mère de GE Aviation, affiche déjà une présence considérable en Italie avec plus de 7 700 collaborateurs travaillant dans 7 entreprises GE sur plus de 20 sites dans le pays, dont le siège social mondial de GE Oil & Gas Turbomachinery Products & Services à Florence, une société valorisée à plus de 6 Mds$ avec quelque 5 200 employés en Italie.

(*) GE Aviation, unité d’exploitation de GE, est un fournisseur mondial de premier plan de réacteurs, de turbomoteurs et de turbopropulseurs, ainsi que de composants et de systèmes intégrés destinés aux avions commerciaux, militaires, d’affaires et d’aviation générale. GE Aviation possède également un réseau de service global pour promouvoir ces offres.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.