Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > Jean-Claude Gayssot succède à Christine Cabau-Woehrel à la tête de Medlink (...)

< >

Jean-Claude Gayssot succède à Christine Cabau-Woehrel à la tête de Medlink Ports

lundi 16 juillet 2018

Lors de son assemblée générale le 9 juillet dernier, les membres de l’association ont élu Jean-Claude Gayssot, président du directoire du port de Sète -Sud de France, à la présidence de Medlink Ports. Il succède à ce poste à Christine Cabau-Woehrel, présidente du directoire du port de Marseille Fos, qui devient vice-présidente de Medlink Ports.

JPEG - 65.3 ko
© Medlink Ports

Le nouveau président a salué l’action de Medlink Ports depuis ses origines en 2008 et son évolution au fil des ans : « Fidèle à sa vocation promotionnelle, le groupement a su intensifier ses actions notamment en les portant à l’international ; il s’est aussi imposé comme lieu d’élaboration de services pour une chaîne logistique performante à l’échelle de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône. Avec 103 Mt traitées en 2017 sur ses ports, Medlink confirme sa position de premier ensemble fluvio-portuaire de France. » Les deux dirigeants des ports maritimes s’accordent sur trois grands piliers de l’action de Medlink Ports en 2018 et 2019 : conduire une action très opérationnelle avec les acteurs économiques de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône, mettre la multimodalité au cœur de la stratégie d’offre de transport à partir des plateformes de l’axe pour se projeter vers un hinterland plus large et porter une vision commune de façade méditerranéenne articulée avec cet axe logistique majeur. Depuis quelques mois déjà, Medlink Ports a pris la décision d’élargir sa dimension multimodale avec son ouverture au ferroviaire à partir des ports de l’axe, en parallèle à sa dynamique fluviale majeure. « La complémentarité des modes est revendiquée pour offrir aux clients une gamme étendue de solutions et une supply chain efficace, favorisant le report modal. 2018 est aussi l’année de l’intensification de l’action directe de l’association avec ses partenaires privés, chargeurs, opérateurs, acteurs économiques des filières sur le corridor ainsi qu’avec les institutions, entreprises publiques et collectivités. Par la synergie de tous les acteurs, le nouveau président entend valoriser et dynamiser l’offre logistique portuaire et multimodale support du développement durable de l’activité sur les territoires de l’axe », souligne Medlink Ports dans un communiqué. Précisant que « le service au client et la fluidité de la chaîne seront pour cela au cœur des préoccupations de l’association, en prenant en compte les différentes échelles de flux : international, domestique ainsi que de logistique urbaine avec notamment les enjeux du dernier km en desserte des grandes métropoles. »

A propos de Medlink Ports
Créée en 2008 et constituée en association depuis 2015, Medlink Ports regroupe le port de Marseille Fos, le port de Sète, les ports intérieurs - Pagny, Chalon-sur-Saône, Mâcon, Villefranche-sur-Saône, Lyon, Vienne sud, Avignon le Pontet, Arles - et les gestionnaires développeurs d’infrastructures du Bassin Rhône-Saône (VNF et CNR). 21 membres partenaires ont rejoint l’agence depuis 2015 (opérateurs, manutentionnaires, chargeurs…). C’est la 1ère entité fluvio-portuaire de France. Medlink Ports est membre du Conseil de Coordination Interportuaire et Logistique de l’axe Méditerranée-Rhône-Saône depuis sa création en 2017.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.