Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Economie > Journée de l’Immobilier à Marseille : Entretien avec Fabrice Alimi Président (...)

< >

Journée de l’Immobilier à Marseille : Entretien avec Fabrice Alimi Président du Club de l’Immobilier MP

mercredi 31 mai 2017

Ce jeudi 1er juin se tiendra à Marseille la 11e Journée de l’Immobilier sur le thème de L’eau… énergie de la métropole Aix Marseille Provence ; comment l’eau agrandit le territoire et l’attractivité de la Métropole ? Organisée par le Club de l’Immobilier Marseille Provence, quelque 200 leaders d’opinions du territoire vont rencontrer Alain Meyssonnier (COP22), Marie-Agnès Caradec (Agam), Fabrice Coquio (Interxion), Jean François Suhas (Club Croisières) et Dominique Tian (JO 2024) pour un voyage inédit au sein de 4 lieux emblématiques de la Métropole.

JPEG - 188.7 ko
Fabrice Alimi Président du Club de l’Immobilier Marseille Provence (Photo L.W.)

Entretien avec Fabrice Alimi, Président du Club de l’Immobilier Marseille Provence qui revient sur la Genèse du Club, ses objectifs. Se félicite que le Club soit autonome financièrement « pour libérer la parole ». « On n’a pas la crainte de perdre une subvention », explique-t-il avant de préciser : « Ce n’est pour dire des choses désagréables mais une liberté de dire pour construire... ». Met en exergue cette Journée de l’Immobilier organisée chaque année, qui a commencé par « des focus  » pour, depuis l’année dernière, s’inscrire dans « des thématiques » avec en 2016 « l’innovation » et cette année « l’eau qui a fait partie de la construction du territoire ». Il se dit « agacer » par l’absence du Grand Port maritime de Marseille (GPMM) qui a été invité. S’il comprend « l’omerta à propos d’un appel à projets en cours », il ne comprend pas « cette position du Port » qui joue « solitaire ». Il le regrette d’autant que « ce territoire est tellement fragmenté de par des politiques politiciennes du passé qu’il a besoin d’unité »...

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Le programme de ce jeudi 1er juin


La journée commence ce jeudi au Mucem et à la Villa Méditerranée, pour les discours d’introduction et « on sort les bouées car on voit la mer  ».
Laure-Agnés Caradec, Présidente de l’Agence d’urbanisme de l’agglomération marseillaise (Agam), devrait parler de la façade littorale. Il est à noter que les services de l’Agam ont publié un carnet « La métropole littorale », avec comme sous titre - « Bâtir un projet de territoire autour du littoral  ».
Alain Meyssonnier, directeur général adjoint du groupe des Eaux de Marseille, -représentant Loïc Fauchon, PDG du groupe « qui est en Asie  » et rapporteur spécial lors de la COP22 qui s’est tenue à Marrakech, en novembre 2016- présentera l’eau « tant dans son aspect régional que méditerranéen ».
Fabrice Alimi évoque son refus d’entendre parler de la SEM « ce qui nous intéresse, c’est le sujet de l’eau, de la COP 22 et celui de Marseille capitale mondiale de l’eau ».
Pour sa part, Jean-François Suhas, Président du Club Croisières, devrait intervenir sur cette filière en pleine croissance, avec comme objectif 2 millions de croisiéristes en 2020.
Fabrice Coquio, Président d’Interxion, installé sur le Port, en particulier sur l’ancienne base sous-marine construite par les Allemands en 1943, reviendra sur son data center, à partir des 11 câbles sous-marins de Marseille.
Fabrice Alimi s’enthousiasme d’ailleurs sur ces câbles sous-marins, « un gros atout pour Marseille ». Il annonce également un mécénat en cours entre le Mucem, Interxion, MGE et le Club de l’immobilier pour une "Galerie de la Méditerranée 2", exposition permanente qui va s’installer à partir de novembre dans le grand hall et qui retrace l’évolution des cités en Méditerranée.
Enfin, le sport sera aussi présent par la voix de Dominique Tian qui porte la candidature de Paris JO 2024, avec des épreuves de voile à Marseille. Il sera accompagné par la navigatrice Hélène Defrance, médaille de bronze à Rio, en août 2016, en 470, l’une des dix séries olympiques en voile. Fabrice Alimi en déroulant ce programme, exprime sa colère contre l’absence du port de Marseille, ce 1er juin. « Le Port devait nous parler de ses projets immobiliers dans la partie la plus proche de la ville, mais on n’en saura rien ». Pour lui, « l’appel à projets sur l’aménagement du J1 ne l’explique pas, c’est bien le signe que le GPMM fait cavalier seul au lieu de jouer collectif pour le succès de la Métropole. » A l’issue des discours à la Villa Méditerranée, 1er lieu emblématique de l’eau, il est question de mettre le cap sur les 3 autres sites de la Métropole :

- l’Étang de Berre, l’une des plus vastes lagunes salées méditerranéennes où, rappelons-le, se pose la question des rejets d’eau douce de la centrale EDF de Saint-Chamas. Philippe Stefanini, Président de Provence Promotion viendra présenter les zones alentour. Le Président Alimi précise qu’un point sera fait sur deux opérations immobilières de plusieurs centaines de logements de Nexity et de Cogidim, Journée de l’Immobilier oblige.

- Le Technopole des Florides, à Marignane, avec Airbus Hélicopters mais également d’autres développements économiques que devrait évoquer Olivier Latil d’Albertas, Directeur de la Compétitivité du Territoire Marseille-Provence, Métropole d’Aix-Marseille Provence.

- Le siège de la société du Canal de Provence, au Tholonet. Là il sera question de l’histoire du Canal et de ce qu’il a apporté au territoire. En fin de journée, ce sera le moment des rencontres affaires. Fabrice Alimi précisant qu’une trentaine de personnes viendraient de Paris et d’autres Régions...
M.B.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.