Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Ailleurs > L’humeur de Destimed : Tu me fends le cœur version FN...

< >

L’humeur de Destimed : Tu me fends le cœur version FN...

mercredi 8 avril 2015

Le FN ne cesse d’occuper l’avant scène. Avant les élections, il était le premier parti de France, au soir du second tour c’est son échec qui était mis en lumière. Un « échec » que nombre de partis aimerait connaître. Il a vu, en effet, son nombre d’électeurs augmenter sensiblement et que dire de ses élus, il n’en avait qu’un, il en a aujourd’hui 90. Mais, force est pour ce parti de constater que le vote républicain fonctionne toujours, un frein pour les ambitions présidentielles de Marine Le Pen.... Jusqu’à la délicieuse controverse, du "je t’aime moi non plus" frontiste. Jean-Marie Le Pen qui a bâti sa carrière sur des dérapages contrôlés ne cesse d’en produire ses derniers jours. Occasion pour Marine Le Pen et ses lieutenants de s’offrir à bon compte un grand nettoyage de printemps. Mieux, Jean-Marie Le Pen ne serait pas candidat en Provence-Alpes-Côte d’Azur preuve d’une moralité républicaine découverte, affichée avec la foi du néophyte. Ainsi on retire un candidat dont l’âge pouvait être un handicap dans l’ambition de conquête du FN. Au risque de se retrouver avec une Marion Maréchal-Le Pen en tête de liste, sous les acclamations des autres partis, notamment de Droite, qui n’auront pas vu que le jeu du "à qui perd gagne", ne les concerne pas, si ce n’est pour les conduire à l’échec.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.