Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Marseille : L’Institut Paoli-Calmettes (IPC) accueille une délégation du (...)

< >

Marseille : L’Institut Paoli-Calmettes (IPC) accueille une délégation du Gefluc ce vendredi 20 mai

jeudi 19 mai 2016

JPEG - 42.9 ko
L’institut Paoli-Calmette à Marseille (Photo Unicancer)

Une délégation de membres du Groupement des Entreprises françaises dans la lutte contre le cancer (Gefluc ) est conviée ce vendredi 20 mai à l’IPC pour une visite d’installations que le groupement d’entrepreneurs a aidé à financer, pour un budget global de 43 000 €. La délégation, emmenée par Edmond Oliva, Président du Gefluc, commencera par la visite de la salle d’accueil « patient debout » des blocs opératoires d’IPC3, un bâtiment qui a ouvert ses portes début 2015 et dont la vocation est de favoriser des prises en charge ambulatoires ou allégées. L’arrivée au bloc debout des patients valides est l’un des partis pris forts de cette nouvelle modalité de prise en charge. Afin de lutter contre l’anxiété que les patients peuvent ressentir avant leur intervention, au lieu d’une sédation standard, la salle d’attente comporte un écran qui diffuse des images à caractère hypnotique et relaxant, un dispositif financé par le Gefluc. La visite sera commentée par le Docteur Daniel Francon, responsable de l’anesthésie à l’IPC. La délégation rejoindra ensuite l’unité de transplantation et de thérapie cellulaire, U2T, pour visiter la salle d’accueil des patients qui a également bénéficié d’un apport du Groupement. Enfin, la délégation se rendra dans le hall principal d’IPC1 où a également été financé des bornes d’information sur les cancers. Fondé en 1964 par trois chefs d’entreprises, le Gefluc soutient régulièrement l’IPC depuis 52 ans. Son aide se monte à 1 644.000 €, auxquels il faut ajouter plus d’un million d’euros aux structures de recherches associées.

A propos du Gefluc

Le Groupement est composé de 10 associations à vocation régionale regroupées dans une fédération nationale (Fegefluc) reconnue d’utilité publique par décret du 18 avril 1978. Le Gefluc Marseille-Provence, dont la compétence couvre les départements des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et des Alpes de Haute Provence, emploie deux salariés à plein temps et une assistante sociale à temps partiel. Une dizaine d’administrateurs bénévoles participent activement à son développement. Impliqué dans la lutte contre le cancer, le groupement, dont le siège est à Marseille depuis la création, s’assigne trois missions :
- Le financement de la recherche : plusieurs dizaines d’équipes de recherche et de services hospitaliers ont bénéficié de subventions pour faire progresser la recherche et mettre en place des traitements innovants ;
- L’aide aux malades : un réseau d’assistantes sociales vient en aide aux familles des adhérents touchés par la maladie ;
- La prévention des facteurs de risque de cancer.

A propos de l’Institut Paoli-Calmettes

Certifié par la Haute Autorité de Santé (HAS) en 2015 au plus haut de qualité (niveau A, sans remarque) et, membre du groupe Unicancer, l’IPC rassemble 1 523 chercheurs et personnels médicaux et non médicaux, engagés dans la prise en charge globale de l’ensemble des pathologies cancéreuses : recherche, soins médicaux et de support, enseignement et formation. L’IPC a réalisé plus de 82 900 consultations et accueilli plus de 9 200 nouveaux patients en 2015.
Pour plus d’informations : institutpaolicalmettes.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.