Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > L’OM vu du virage, la chronique de Lionel Tonini : "nous n’allons pas courber (...)

< >

L’OM vu du virage, la chronique de Lionel Tonini : "nous n’allons pas courber l’échine"

jeudi 19 novembre 2015

Avec les attentats qui ont touché Paris donc la France, j’ai mis volontairement ma chronique qui suit de côté car j’ai jugé inopportun de la publier ne serait-ce que par respect et pudeur. Mais la vie continue et nous n’allons pas courber l’échine devant la barbarie. Alors le voici, tel que je l’ai rédigé la semaine dernière -
PS : On craint degun ! Vive la France !

A la suite des événements du match OM-Lyon, mon téléphone sonnait 10 fois par heure. Tous les journalistes voulaient connaître ma position. Conclusion, 3 canettes, zéro blessé mais plein de matchs à huis clos et un président lyonnais qui appelait à la vindicte digne de la croisade des Albigeois. Depuis les incidents de Gerland dimanche (8 novembre), je brûle mon forfait (vu que les médias n’ont que des numéros surtaxés), pour joindre les mêmes personnes qui nous ont mis au pilori, (vous vous doutez bien que n’ai pas le numéro du ministre des Sports ni celui du procureur général de Paris), afin de m’exprimer, en toute liberté, sur cette situation ; vu qu’un stadier a eu la main arrachée par un engin pyrotechnique et qu’un pauvre ancien joueur des verts (et de l’OM aussi pas de chance) s’est fait défoncer sa voiture. Sans compter les incidents à l’extérieur du stade 15 arrestations et juste 3 mises en examens ! Et Aulas qui ose annoncer une sanction sévère avec « un match à huis clos partiel ». Même dans mes pires cauchemars, je n’aurais jamais cru voir une telle hypocrisie, une telle mauvaise foi. Labrune dégun l’écoute et, de toute façon il sert à rien, mais mesdames messieurs les politiques marseillais, ne trouvez-vous pas que la justice est injuste ? Ne serait-ce pas le moment de défendre votre ville et vos concitoyens qui remplissent le stade et font prospérer l’économie marseillaise lorsque l’OM est au haut niveau ? Pourquoi le stade de Lyon qui n’est même pas terminé va recevoir les deux finales de la coupe d’Europe de Rugby alors que le nôtre qui nous coûte un bras n’a pas fait de demande auprès de l’ERB ?
Métropole, pas métropole, nous on s’en moque, juste marseillais, bucco-rhodaniens, provençaux mais défendez-nous, défendez-vous ! La colère gronde ....
Prouvençau e fier de l’estre !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.