Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Expositions > Photos : L’exposition de Christophe Pinatel "Islande, terre de contrastes" (...)

< >

Photos : L’exposition de Christophe Pinatel "Islande, terre de contrastes" en escale à Marseille jusqu’au 22 septembre

mardi 5 septembre 2017

La splendide exposition de photos de Christophe Pinatel, "Islande, terre de contrastes", fait escale à Marseille jusqu’au 22 septembre 2017. C’est au 96 de la Canebière, au sein du Centre Régional Information Jeunesse Provence Alpes (CRIJPA), que cette exposition a été installée sous le parrainage du Consul d’Islande de Marseille. Le temps de découvrir des clichés exceptionnels de ce pays aux paysages forts et contrastés pris par un photographe complice de la magie des lieux.

JPEG - 147.1 ko
Photo de Christophe Pinatel

L’Islande, terre de contraste, est un pays où toutes les forces des éléments de la terre se concentrent : la terre, l’eau, l’air et le feu, dans une parfaite opposition qui confère pourtant à l’équilibre. A voir ses photos, l’on comprend mieux le photographe, sa quête dans cette île, où son regard ne s’est posé que sur l’infini. Christophe Pinatel ne fait pas des photos de voyage, il part en voyage pour faire des photos. Il s’y prépare comme un athlète pour qu’une fois sur place, rien ne vienne troubler ses attentes quelquefois longues, dans des conditions difficiles voire extrêmes, pour la prise d’un cliché. Spectateur fasciné par la nature, saisi par des instantanés époustouflants, le photographe tend à s’approcher au plus près de son environnement, cherchant dans ses terres froides, la perfection du minimalisme qui remplira alors, à lui seul, son objectif.
Mireille SANCHEZ

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.