Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Méditerranée > Echanges > L’humeur de Destimed - Eric Zemmour est l’invité de la Caisse d’Epargne à (...)

< >

L’humeur de Destimed - Eric Zemmour est l’invité de la Caisse d’Epargne à Marseille : on en frissonne...

lundi 30 mai 2016

La Caisse d’Épargne est un acteur majeur de la relance de Marseille. A-t-elle fait sienne la devise : "à vaincre sans péril on triomphe sans gloire ?" L’Établissement bancaire n’a rien trouvé de mieux que d’inviter le très controversé Eric Zemmour à son deuxième rendez-vous économique ce 31 mai. Rappelons qu’il a été condamné en 2015 à 3 000€ d’amendes pour provocation à la haine envers les musulmans après avoir déclaré que ceux-ci formaient un peuple dans le peuple. Si cela ne suffit pas, il faut savoir que, en matière de "Marseille bashing", Eric Zemmour sait tenir sa place. Il avait ainsi déclaré, entre autres joyeusetés, en 2013, Année capitale de la culture : « Les quartiers Nord sont uniformisés par des populations qui ont repoussé les Marseillais, arrivés avant, dans le Sud de la Ville, les enfermant dans un ghetto d’Européens assiégés ». On peut également citer : « L’identité des enfants des quartiers Nord de la ville est à la fois marseillaise et musulmane, mais elle n’est plus française » ; ou encore : « La trilogie de Marseille n’est plus Marius, Fanny, César mais, désindustrialisation, décentralisation, défrancisation. »
Eric Zemmour donnera donc ses éclairages sur la situation sociétale actuelle, les grands obstacles, les difficultés mais également les solutions à apporter. On en frissonne déjà... Dans tous les cas, la Caisse aurait pu s’épargner cela.
Michel CAIRE

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.