Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque Méditerranéenne de Mireille : "L’Atlas des oiseaux nicheurs de (...)

< >

La Bibliothèque Méditerranéenne de Mireille : "L’Atlas des oiseaux nicheurs de Marseille", d’Eric Barthelemy

mardi 9 février 2016

Mis en place dès 2010 à l’initiative de l’association La Chevêche, le projet de l’Atlas des oiseaux nicheurs de Marseille est l’aboutissement de trois années d’observations. Une formidable mobilisation d’observateurs a été nécessaire pour constituer une riche base de données qui recense toutes les espèces d’oiseaux présents sur le territoire marseillais. On y dénombre 89 espèces d’oiseaux nicheurs, 269 si on y ajoute les migrateurs et les hivernants.

L’une des nouveautés de cet atlas, c’est son cadre géographique : il inclut, bien sûr, les zones naturelles (le Parc national des Calanques) mais également les zones urbanisées témoignant de l’intérêt récent des naturalistes dont les études étaient peu nombreuses. En 300 photos et une centaine de cartes et schémas, ce livre dresse un portrait très complet des oiseaux nicheurs du territoire marseillais.
Ainsi on peut y apprendre, par exemple, que la chouette hulotte se trouve aussi bien dans les pinèdes et les garrigues que dans les grands parcs urbains publics ou privés… Tandis que le bruant zizi, espèce rare à Marseille, a été répertorié que sur les versants nord et sud du massif de Saint-Cyr - Carpiagne. Le Monticole de roche ne niche que dans la partie nord-ouest du massif des Calanques et le Faucon pèlerin niche lui dans les falaises littorales. Le Petit-duc scops est entendu en centre-ville, dans le quartier Saint-Charles et la Belle de Mai (parc de la Maternité) et près du parc Longchamp. La Bouscrale de Cetti aime les cours d’eau et se plait notamment le long de l’Huveaune ; entre Saint-Menet et la Barasse. Et la Fauvette mélanocéphale, elle, occupe tous les parcs : Borély, Pastré, Athéna, Maison-Blanche, la Ravelle, le 26è centenaire, le Pharo, etc. Enfin à propos de notre gabian, Marseille abrite sur ses îles une des plus importantes populations de goéland leucophée connue et que c’est aussi l’une des plus anciennement étudiée…
Cet Atlas des oiseaux de Marseille, en faisant découvrir la diversité des espèces présentes sur le territoire marseillais, met également l’ornithologie à la portée de tous contribuant à partager tout le plaisir de l’observation des oiseaux.

L’auteur : professeur agrégé d’arts plastiques, Eric Barthélemy est également passionné d’ornithologie. Fondateur et Président de l’association la Chevêche, un groupe ornithologique qui s’est largement développé depuis vingt ans, il veille à sensibiliser un large public aux oiseaux et à la nature. Souhaitant mieux connaître l’avifaune de sa région (dont la Chevêche d’Athéna), il a réalisé plusieurs études ornithologiques et publié une série d’articles dans des revues spécialisées (Faune de Provence, Alauda...). Il a contribué aussi à l’élaboration de plusieurs ouvrages sur les oiseaux.

Mireille SANCHEZ

Atlas des oiseaux nicheurs de Marseille d’Eric Barthélemy. Éditions Delachaux et Niestlé - 288 pages - 39,00 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.