Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque Méditerranéenne de Mireille : "Occupés mais non-violents. Une (...)

< >

La Bibliothèque Méditerranéenne de Mireille : "Occupés mais non-violents. Une palestinienne témoigne" de Jean Zaru

jeudi 25 août 2016

Depuis Ramallah où elle vit toujours, Jean Zaru livre un témoignage sur la vie en Palestine. Militante de la paix et personnalité religieuse reconnue, l’auteur livre le récit d’une situation géopolitique (et humaine) compliquée, s’appuyant sur sa propre identité et s’articulant autour de celle(s)-ci : Je suis donc Palestinienne, femme palestinienne, femme chrétienne palestinienne, et je suis aussi une quaker et une pacifiste. Une identité est toujours complexe.


Depuis soixante-huit ans, Jean Zaru vit l’occupation de son territoire par l’armée israélienne. Elle n’avait que 8 ans au moment de la Nakba (1948), la catastrophe de la disparition de la Palestine. Elle n’a connu que les soldats de Tsahal dans les rues, les checkpoints qui compliquent les déplacements des habitants, le mur de séparation qui s’enfonce dans le territoire jusqu’à diviser les Palestiniens entre eux. Son frère a disparu au Liban. Son beau-frère a été empêché de rentrer chez lui après un séjour à l’étranger... Sa famille subit la situation dans sa chair et au quotidien. Jean Zaru est aussi chrétienne, quaker - la non-violence est dans l’ADN des quakers - et militante de la première heure pour la paix, la justice, le respect de la dignité humaine. Elle a été active dans le cadre du Conseil Œcuménique des Eglises et de l’Union chrétienne de jeunes femmes. Aussi, son ouvrage est riche de la théologie qu’elle développe sur une connaissance intime de la Bible. Riche de la pratique de la non-violence dont elle décrit en détail les exigences.
De son ouvrage, Jean Zaru dit : En faisant le récit de nos histoires, nous résistons à l’amoindrissement de la réalité de nos vies. Elle livre ici un témoignage inspiré.
Mireille SANCHEZ
"Occupés mais non-violents. Une palestinienne témoigne" de Jean Zaru. Éditions Riveneuve - 205 pages -15 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.