Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : les nouvelles parutions des éditions Cécile (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : les nouvelles parutions des éditions Cécile Langlois …

vendredi 6 novembre 2015

Une "rentrée littéraire" éclectique, où se mêlent histoires et photographies (Rouge la Vie), recueil de poésie (Blue-Line), des nouvelles exquises et captivantes (L’Ordonnance du Colonel), un témoignage poignant (Noire Tendance) et un récit entre histoire et romance (le Château des Casses).

Rouge la vie, de Didier Hermand et Manon Bigo


Rencontre entre un auteur et une photographe déclinée autour d’un mot fort en couleur : Rouge. Rouge au début de la vie (rouge le hochet, l’écharpe du nounours ou le trait du thermomètre) ; rouge comme l’enfance (le nez du clown, les genoux écorchés, la confiture) ; rouge comme l’école (le bout de la gomme, la note de la maitresse) ; rouge comme la nature (le champ de coquelicots, les yeux des souris blanches) ; rouge comme les sentiments (la rage, l’amour, le désir, l’envie) ; rouge comme l’adulte (la CGT, la première voiture, les paquets de Malboro, le ruban Sidaction, le découvert à la banque) ; et puis rouge comme l’accident (le feu rouge, le camion des pompiers, rouge le sang, les battements du cœur).
Didier Hermand, romancier connu et Manon Bigo, étudiante passionnée de photo ont conjugué eurs talents le temps d’un livre : "Rouge la Vie". Deux personnes si différentes liés par un fil… rouge.
Rouge la vie, de Didier Hermand et Manon Bigo. 70 p. 17,00 €.

Blue Line, de Jul & Jean-Marc Collet


Jul (pseudo), femme infirmier sous officier et Jean-Marc Collet, officier, chef de bataillon, étaient en mission au Liban dans les années 2013-2014. Réunis le temps d’un livre de poésie, ils évoquent tour à tour, dans un face-à-face, la "Blue-Line" (la ligne bleue tracée par l’ONU au Sud-Liban après le retrait israélien du Liban en mai 2000). Leurs vers se répondent avec force ou mélancolie, violence ou douceur, pudeur et impudeur. Avec pour toile de fond, le bleu de la ligne, celui des casques, de la mer Levantine, des coups aux corps et aux âmes mais aussi celui de l’horizon. "Le bleu de la mer Levantine / N’efface pas loin sang faux / Les tourments de l’histoire…"
Blue Line, de Jul & Jean-Marc Collet. 80 p. 14 €.

L’ordonnance du Colonel, de Charles-Yves Guyon


Des nouvelles captivantes, sarcastiques ou cruelles, souvent troublantes et dont les "chutes", à chaque fois, surprennent, agacent ou font sourire. Dix neuf nouvelles courtes et rythmées qui se jouent de nos émotions : émus au son d’une Gibson, terrifiés à la vue de voitures miniatures, agacés par une histoire de pain, troublés par un filet de pêche.
L’ordonnance du Colonel, de Charles-Yves Guyon. 133 p. 14 €.




Noire tendance, de Jean-Luc Le Creurer


Un récit riche en émotions, un sujet grave abordé avec une bonne dose d’humour. Noire tendance n’est pas seulement un livre sur la maladie (méningite), c’est aussi une belle démonstration des liens forts qui unissent les individus et constituent une source de combativité dans l’épreuve. Le témoignage de l’auteur de toutes ses années de galère, de luttes, d’espoirs et de joies, de désespoir et de solitude aussi. Un texte émouvant qui raconte que la maladie ne laisse pas que des séquelles physiques mais qu’elle transporte avec elle tant de souffrances de l’esprit…
Noire tendance, de Jean-Luc Le Creurer. 610 p. 22 €.

Le Château des Casses, de Monique Douillet


Début des années 1980, le Château des Casses était un lieu d’hébergement et de formation. L’auteur livre un témoignage historique romancé d’une tranche de vie dans ce lieu atypique, utopiste, re-dynamisé par l’énergie d’une nouvelle directrice charismatique, miné par des comptes et des dépenses confus, fermé parce que le temps politique est passé à autre chose. Un récit qui alterne cocasseries et confidences, satire sociale et bonnes idées…
Le Château des Casses, de Monique Douillet. 133 p. 15 €.



Mireille SANCHEZ

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.