Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : "Comme une île" de Catherine de (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : "Comme une île" de Catherine de Noter-Talvy

dimanche 19 février 2017

Comme une île, une très belle découverte publiée aux éditions L’Harmattan ! Victime d’un crash aérien, Joanna, 17 ans, échoue sur une île déserte et survit avec un vieux perroquet pour seule compagnie. Quelques années plus tard, un mystérieux navigateur accoste sur l’île et tente de lui porter secours, mais la jeune femme refuse son aide. Ce n’est qu’au prix d’un curieux pacte conclu avec l’étranger que Joanna accepte que celui-ci la ramène auprès des siens. Mais seulement pour un an. Car il a promis de revenir la chercher à l’issue de ce délai et de la ramener sur son île qui est devenue désormais son seul refuge. Mais une fois parvenue à bon port, rien ne se déroule comme prévu et c’est une toute autre réalité qui attend la jeune femme.


Suite au crash de l’avion dans lequel elle rejoignait son père à Cayenne, Johanna se retrouve seule survivante sur une île. Elle a dix-sept ans, il faut survivre alors préparer un abri, trouver de quoi manger, parvenir à faire un feu... Puis la vie s’organisa petit à petit sur le campement, et chaque jour se mit à ressembler au précédent, s’enchaînant dans une sorte de routine bien huilée et rassurante, une boucle sans fin. Au matin, je reveillais le feu, je faisais quelques pas à la recherche d’une noix de coco, de quelques baies. J’observais les traces laissées par les animaux durant la nuit, goûtais la température, scrutais le ciel. Il n’avait pas encore beaucoup plu depuis mon arrivée, mais si comme je le pensais, j’étais bien en Amérique du Sud, je savais que ce serait bientôt la saison des pluies.
Sept ans plus tard, arrive sur l’île l’homme au bateau, Jack et son chien Ratus. Il veut apprivoiser la jeune fille, s’en approcher pas à pas, il pense lui porter secours, la ramener chez elle… Le lendemain, il renouvela son expédition. Il débarqua sur l’île un peu plus tard que la veille, car il voulait lui laisser un peu de temps pour s’habituer à sa présence sur l’île. Tout comme la veille, il faisait chaud, le soleil avait déjà déposé sa chape de plomb et la mer scintillait. (…) la naufragée marchait dans l’eau, semblait pêcher avec une sorte de harpon artisanal, tout en jetant parfois un oeil dans sa direction.
Au prix d’un curieux pacte donc, Johanna accepte, non sans crainte, de suivre le marin qui s’engage à revenir la chercher au bout d’un an passé dans sa famille. Je vis passer les derniers jours avec une rapidité terrifiante. J’avais beau m’accrocher aux paroles de Jack, à cette idée qu’il m’aimait et qu’il reviendrait me chercher, j’étais terrifiée à l’idée de le quitter ainsi. A l’idée de ce grand saut vers l’inconnu qui n’était pas censé l’être, pourtant. Et puis un soir, nous sommes arrivés en vue des côtes brestoises…

Un roman finement écrit, qui tient le lecteur en haleine tout au fil des pages. Nous endurons les rayons ardents du soleil, nous sentons l’odeur un peu forte du vieux perroquet, sous nos pieds le tapis de feuilles mortes, nous ressentons le clapotis des vagues sur nos jambes… et surtout nous sommes en empathie avec ce personnage atypique, nous partageons ses peurs et ses joies, ses attentes et ses angoisses. Un roman remarquable, à la fin aussi étonnante qu’inattendue. Une histoire subtilement composée, un suspense habilement mené. Catherine de Noter-Talvy offre véritablement un délectable moment de lecture !

Mireille SANCHEZ

"Comme une île", de Catherine de Noter-Talvy. Éditions L’Harmattan. 199 pages. 19,50 €.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.