Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : « L’Ardeur. ABC poétique du vivre plus » de Bruno (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : « L’Ardeur. ABC poétique du vivre plus » de Bruno Doucey et Thierry Renard

dimanche 4 mars 2018

"Les voix diverses rassemblés dans notre ABC poétique du vivre plus disent nos parts d’ombres et de lumière. Elles disent aussi que la présence et la parole des poètes sont aujourd’hui plus que jamais nécessaires. Vérité simple. Vérité constamment bonne à dire."

L’ardeur. A comme Allumette, B comme Brûlure, C comme Colibri, R comme Rage, S comme Soleil, W comme Watt… En 2018, c’est sous la forme d’un abécédaire que se décline l’anthologie du 20e Printemps des Poètes consacrée au thème de l’ardeur.

Au cœur de cette ardeur, 90 poètes parmi lesquels... Capitaine Alexandre, Maram al-Masri, Samantha Barendson, Claude Ber, Zéno Bianu, Alain Borer, Katia Bouchoueva, Marion Collé, Jacques Darras, Flora Devatine, Ananda Devi, Nassuf Djailani, Hélène Dorion, Patrick Dubost, Vénus Khoury Ghata, Aurélia Lassaque, Jean-Pierre Lemaire, Yvon Le Men, Emmanuel Merle, Rita Mestokosho, Laure Morali, Nimrod, Pasolini, Anthony Phelps, Marc Porcu, Seghers, Jean-Pierre Siméon, Frédéric Jacques Temple, André Velter, Paul Wamo... D’où viennent-ils, les 90 poètes que mon ami Thierry Renard et moi-même avons convoqués pour une fête de la vitalité créatrice ? De tous les territoires où la vie fait entendre son chant avec entrain, avec fougue, élan, désir, conviction, résistance. De ces lieux où la passion se fait brûlure. Où l’on aime à en perdre la raison. Où l’on parcourt le monde avec une vigueur contagieuse. Qu’on ne s’étonne pas de voir la majeure partie de ces poètes appartenir au domaine contemporain : c’est d’une énergie bien trempée dont nous avons aujourd’hui besoin. Pour vivre mieux et vivre plus. Pour tenir dans la tempête. Pour rester en éveil. Écoutez-le : ce cœur qui bat au cœur du monde, c’est le nôtre. Le ton est donné comme par cet acrostiche réalisé à partir de fragments de poèmes de : Ronny Someck, Ernest Pépin, René Depestre, Caroline Boidé, Hélène Cadou, James Noël, Pef :
Le monde est en feu, je l’aime
Amour libre
Rage de vivre
Danse poignardée de lumière
Étincelle dans la neige
Un orage précoce
Roulant soudain tonnerre

Puis au fil des pages et des lettres, par exemple :

T comme tenir…
Je suis celui
D’un seul moment qui durera toute la vie… Pierre Seghers

N comme noirceur…
Il fallait à la nuit
Il fallait à la nuit son rêve de terre et d’eau pour enfanter la lumière
Et venir sans témoin caresser la patience des pierres… Jean-Marie Berthier

G comme gavroche
Tire le rideau
Tire le rideau pour éteindre le soleil
Que je puisse imaginer mon ciel. Aya Chaouat (8 ans)

Cette nouvelle anthologie, établie par Bruno Doucey et Thierry Renard, est indispensable à toute bibliothèque, presque dirais-je à toute vie. Comme une respiration, un souffle de poésie entre révolte et amour, une lecture tour à tour ardente et apaisante. Un abécédaire ludique, insolent et nécessaire, où se conjuguent vitalité créatrice et esprit de résistance. La poésie comme moyen de résister aussi à la somnolence. « Ennemis de l’ardeur, passez votre chemin ! ». Cœurs vaillants, n’ayons crainte de l’Ardeur témoignée dans cette admirable anthologie. « Il est urgent d’espérer vivre plus, il est urgent d’espérer vivre mieux. »
Mireille SANCHEZ
« L’Ardeur. ABC poétique du vivre plus » de Bruno Doucey et Thierry Renard. Éditions Bruno Doucey. 256 pages - 19 €

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.