Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : "Le jardin des Migrations ", parcours (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : "Le jardin des Migrations ", parcours ethnobotanique au Mucem

jeudi 11 juillet 2019

Situé à l’entrée du port de Marseille, dans l’enceinte du Fort Saint-Jean, le Jardin des migrations propose un parcours à la découverte de l’histoire de la végétation méditerranéenne et de ses usages.


Aménagé en 2013, cet espace public s’inscrit dans la continuité du projet du Mucem et illustre le brassage des cultures, des hommes et des plantes autour de la Méditerranée. Jouissant d’une situation exceptionnelle entre horizons patrimonial, urbain et maritime, le Jardin des migrations a fait l’objet de partis pris d’aménagements spécifiques afin qu’il puisse s’adapter à l’écosystème du fort Saint-Jean. Sans arrosage et sans artifice, il vit, se développe et se métamorphose au rythme des saisons, sous la guidance des jardiniers.

Au fil des saisons, entre dormance et floraison, le jardin déploie ses gammes de fragrances et de couleurs, des plus discrètes aux plus spectaculaires.
Sempervirent, ou toujours vert, le jardin méditerranéen reste, dans la continuité de l’automne, bien vivant durant l’hiver. La première pluie tant attendue arrive, les plantes redémarrent leur cycle annuel de vie, c’est le début de l’année pour le jardinier. Entrer en dormance pour mieux survivre à la sécheresse estivale ; telle est la stratégie des plantes méditerranéennes durant la saison chaude et sèche. L’époque n’est pas à la couleur, la lumière est cure, les tons sont gris et dorés, le jardin est en repose végétatif.

Le Jardin des migrations explose de vie et de couleurs entre mars et juin… C’est un cycle court, intense. A l’instar du parcours de visite, le livre Le Jardin des migrations invite à une déambulation sensorielle et didactique à travers les différentes parcelles qui composent ce jardin sec. Structuré en deux volets, l’ouvrage associe, d’une part, un beau livre illustré de multiples photographies qui retrace les origines du jardin, ses particularités et les modalités de son entretien et, d’autre part, un carnet dessiné présentant ses quinze îlots végétaux. Le plan du fort et les croquis détaillés de chaque jardin présents dans ce guide accompagneront le visiteur dans son exploration des lieux. Enfin, un index recense les plantes semées à l’origine, témoignant de la richesse et de la diversité de cet étonnant jardin.
Ce livre-guide invite à la découverte d’un parcours ethnobotanique dans la continuité de la visite d’une exposition au Mucem ou simplement à la flânerie au cœur d’un jardin méditerranéen qui, au fil des saisons, ne manque pas d’étonner et de réjouir le passant.
Mireille SANCHEZ

"Le jardin des Migrations". Éditions Actes Sud. 96 p. 17 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.