Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : "Ma cuisine, de l’Élysée à l’Antarctique" de (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : "Ma cuisine, de l’Élysée à l’Antarctique" de Danièle Mazet-Delpeuch

dimanche 26 février 2017


D’une aventure à une autre, d’une cuisine de palais (L’Élysée) à celle d’une station du bout du monde, la vie de cuisinière de Danièle Mazet-Delpeuch n’a pas manqué de piquants, de saveurs et de surprises !
Sa ferme du Périgord lui donne ses premiers émois culinaires et son goût pour les truffes, sa rencontre avec Joël Robuchon à New-York lui ouvre les portes des fourneaux de l’Élysée, et son expérience (car c’en fut une) dans la station sur l’île Amsterdam n’ont cessé de nourrir tout à la fois son caractère et sa cuisine. Une vie de curiosité et de saveurs, de grandes fatigues et tout autant de grandes joies. Après l’Élysée, Danièle Mazet-Delpeuch écrit un premier livre "Carnets de cuisine, du Périgord à l’Élysée", dont sera tiré le film "Les saveurs du Palais" avec Catherine Frot dans le rôle principal. Lecteurs et spectateurs découvrent alors cuisine et cuisinière !
Après les ors de la République, il fallait bien la rigueur presque mystique d’une station du bout du monde. Danièle Mazet-Delpeuch répond alors à une annonce et décroche le poste de cuisinière de la base Martin de Vivies à l’île Amsterdam, à 37° 50′ 00″ S, 77° 31′ 00″ E de presque nulle part !
De cette expérience, l’auteur tient un journal de bord à l’origine de son deuxième livre : Ma cuisine, de l’Élysée à l’Antarctique. Nous y découvrons toute la patience et l’imagination dont elle dû faire preuve face à des hivernants plus machos que gourmands. N’empêche, Danièle Mazet-Delpeuch y livre pensées et doutes, convictions et résolutions aussi. Elle nous fait partager ses découvertes, ses partages avec ses assistants de cuisine, des paysages extra-ordinaires et des conditions de travail exceptionnelles entre frigos et jardins naturels. Et entre les lignes, toujours des rêves de truffes…
En fin d’ouvrage, l’auteur confie un précieux carnet de recettes : bisques, carri, rougail, mais aussi le cordon-bleu de Nicolas, le canard à l’orange ou la poule farcie au blanc. Et bien sûr, les truffes ! Les pâtes aux truffes de ce soir-là, le ragoût de truffes, la tartine de truffes…
Un récit biographique joliment écrit, plein de fantaisies et d’aventures qui donne envie de voyager et de cuisinier. Joli cadeau de Danièle Mazet-Delpeuch à lire et à déguster sans modération !

Mireille SANCHEZ

"Ma cuisine, de l’Élysée à l’Antarctique", de Danièle Mazet-Delpeuch. Éditions Bayard. 250 pages. 18,90 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.