Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : "Pays Basque. Une terre, l’océan et des hommes" (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : "Pays Basque. Une terre, l’océan et des hommes" d’Iñaki Inchauspé et Patrick Bernière

mercredi 27 février 2019

Ceux qui achèteront ce bouquin seront certainement charmés par les photos. Mais j’espère qu’en tournant les pages, ils se plongeront dans les textes où j’ai voulu raconter un Pays basque très personnel. Iñaki Inchauspé


Être au Pays Basque, c’est plonger dans l’Océan impétueux, arpenter des montagnes à taille humaine et découvrir des villages et des vallées préservés d’Euskadi. Une immersion dans le passé, et l’impression, après quelques kilomètres, de se retrouver loin, très loin. Loin d’ici et de maintenant. Au détour d’une sente rayant la montagne, un mégalithe témoin d’une présence immémoriale des hommes. Au fond d’une combe, un troupeau de brebis à tête noire ou quelques pottoks vivant leur vie de chevaux quasi préhistoriques. Un col passé dans la brume, un village pimpant, blanc et rouge, et son église massive. Ceux qui vivent ici ont reçu en héritage une langue qui, même s’ils ne la parlent pas tous, imprègne leur quotidien de noms de lieux inouïs, de noms de famille à nul autre pareil et d’un accent à la fois rocailleux et chantant. Ce livre en recueille l’écho et les photos qui l’enrichissent permettront d’en percevoir l’étrange beauté, à la mesure d’un Pays qui est sans cesse à découvrir.

Un pays de pierres et d’eau.
La pierre ne résume pas le Basque même si d’aucuns n’hésitent pas à dire que sa tête est dure comme la roche de ses montagnes. Être basque, c’est aussi être souple, fluide, adaptable comme l’eau. L’adresse dans les jeux de balle en témoigne, la présence partout dans le monde le confirme.
Des hommes font le pays.
Finalement, on le voit, être basque, c’est bien plus que vivre au pays. C’est avoir en partage des racines à nulles autres pareilles.
Sur la Nive et sur l’Adour.
Confluence des eaux, confluence des hommes. C’est par cette phrase transmise à des générations d’apprentis géographes que l’on aborder la fière cité de Bayonne.
Les belles de la Côte.
Je l’affirme sans crainte, c’est ici, par l’œuvre des hommes et une longue sédimentation des jours, que l’on trouve trois stations balnéaires qui n’usurpent pas leur renommée. La noblesse des deux premières, Biarritz l’Impériale et Saint-Sébastien la Royale, rehausse la beauté de la troisième, Saint-Jean-de-Luz la Corsaire.
Voyage à l’intérieur des terres.
Zazpiak bat, les sept (provinces) font un.

Cinq chapitres pour un voyage initiatique au cœur d’une terre et au cœur des hommes. Les textes très personnels, presque intimes, d’Iñaki Inchauspé sont sublimés par les très belles photographies de Patrick Bernière. Un livre à découvrir !

Mireille SANCHEZ

"Pays Basque. Une terre, l’océan et des hommes" d’Iñaki Inchauspé, Photographies de Patrick Bernière. Éditions Sud-Ouest. 144 p. 19,90 €.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.