Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Littérature > La Bibliothèque de Mireille : coup de cœur du mois de la librairie " L’Arbre (...)

< >

La Bibliothèque de Mireille : coup de cœur du mois de la librairie " L’Arbre à dires " en Algérie !

dimanche 25 mars 2018

JPEG - 99.4 ko
L’Arbre à dires à Alger (Photo D.R.)

Place aux libraires ! Pour les lecteurs de Destimed, nous allons à la rencontre des libraires de toute la Méditerranée. Escale en Algérie, dans la ville d’Alger, où Mohamed Chakib, de la librairie L’arbre à dires, nous fait part de son coup de cœur du mois !

" L’étrave " de Nabile Farès


« Mêlant soliloques et dialogues, ce roman posthume de Nabile Farès offre un vertigineux voyage à travers les réflexions du narrateur : Ahlan Blech, Algérien, musulman, en quête quasi perpétuelle d’identité et son alter-ego féminin, Rachel, Française convertie au judaïsme également tourmentée par ses réflexions. De ces réflexions va naître une rencontre intellectuelle puis amoureuse entre les deux protagonistes, rencontre éphémère, car le narrateur affaibli par la maladie, lutte déjà contre la mort. Le narrateur qui aimerait bien « donner à lire cette histoire avant de quitter ce monde » nous entraine aussi bien dans son histoire et les méandres de ses réflexions que dans les abysses de l’Histoire : la Guerre Mondiale, la Shoah, l’esclavage, la Guerre D’Algérie, la Décennie noire, le conflit israélo-palestinien, autant de tragédies qui hantent les conversations entre Rachel et Ahlan. »Mohamed Chakib

Propos recueillis par Mireille SANCHEZ

Né à Collo (Algérie) en 1940, Nabil Farès, écrivain, anthropologue, maître de conférences en littérature comparée, a également été psychanalyste. Sa trilogie, "La Découverte du nouveau monde", entamée avec "Le Champ des oliviers" en 1972, lui a valu une audience internationale. "Maghreb, étrangeté et amazighité" est le dernier ouvrage paru de son vivant en 2016. Il est décédé à Paris la même année. L’Étrave est son roman posthume.

" L’étrave ", de Nabile Farès. Aux éditions Barzakh.179 pages. 600 DA.

L’Arbre à dires au 48, chemin Sidi Yahia, Hydra 16016 Alger

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.