Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Art de vivre > Recettes > La Cuisine de Mireille fait son marché en Méditerranée… le Mercado da Ribeira, (...)

< >

La Cuisine de Mireille fait son marché en Méditerranée… le Mercado da Ribeira, à Lisbonne !

dimanche 17 septembre 2017

Aucun bouquet ne vaut pour moi, resplendissant sous le soleil, la gerbe de couleurs de Lisbonne. Fernando Pessoa.

Commencer ces escapades par Lisbonne, la ville la plus à l’ouest de l’Europe a résonné presque comme un défi. Pourtant, dès l’arrivée sur le sol lisboète et les premières heures passées, c’est sûr l’âme de la Méditerranée baigne la ville de ses lumières. Lisbonne, avec ses rues étroites pentues, le linge suspendu aux balcons, ses façades ocrées, ses places, ses cafés, sa culture, sa gastronomie tout est méditerranéen en elle. Ville aux sept collines, comme Rome, Nîmes ou Jérusalem, Lisbonne la gastronome invite à la découverte de saveurs simples et authentiques. Bacalhau (morue), morangos (fraises) en provenance de l’Algarve, frango (poulet), alheira (saucisses), sardinhas (sardines, queijo (fromages), pasteis (pâtisseries) et bica (café serré)… Lisbonne déborde de saveurs gourmandes et de plats emblématiques de sa cuisine généreuse. Et pour aller à la rencontre des produits locaux et de la cuisine portugaise, rien ne vaut le très couru Mercado da Ribeira, temple de la gastronomie et de la convivialité ! Situé au bord du Tage, en face de la gare de Cais do Sobre, c’est le plus vieux marché couvert de Lisbonne. Construit en 1882, sa structure en fer est référence architectural du Portugal du 19e siècle. C’est la franchise portugaise du magasine "Time Out" qui a été lauréat d’un concours lancé en 2011 par la mairie de Lisbonne pur redonner vie à ce marché historique. Le marché fut rouvert en 2014 et, derrière sa façade emblématique, une halle moderne faite d’acier et de verre, de près de 10 000 mètres carrés propose à la fois un marché traditionnel avec fruits, légumes, poissons, viandes, un marché aux fleurs et le fameux espace "Time Out", véritable vitrine de la gastronomie portugaise !

JPEG - 142.1 ko
(Photo M.S.)

Aujourd’hui, le Mercado da Ribeira, bien plus qu’un marché, c’est un lieu de dégustations, de découvertes culinaires festives et… la 1ère attraction touristique de la capitale portugaise. 40 points de dégustations, 500 places assises, une trentaine de stands offrants des plats à des tarifs compris entre 8 et 15 €, des menus entre 12 et 25 € concoctés par les meilleurs chefs lisboètes qui revisitent leurs spécialités en exclusivité pour le "Time Out". Ainsi, le chef Miguel Castro e Silva qui propose des plats traditionnels, le chef Henrique Sá Pessoa, qui offre ses plats version bistrot et moins onéreux, le chef Marlene Vieira, qui revisite les plats traditionnels portugais, le chef Miguel Laffan "Poulet All Around", qui sert du poulet de plusieurs façons différentes. Et des boutiques renommées de la ville que l’on retrouve au "Time Out" comme Cafe de Sao Bento, pour goûter au steak le plus célèbre de Lisbonne, Leitão da Ribeira qui permet de déguster du cochon de lait rôti, Manteigaria Silva, pour découvrir les meilleurs jambons et charcuteries portugais.

JPEG - 84.5 ko
Le Mercado da Ribeira (Photo M.S.)

Numa casa portuguesa fica bem
Pão e vinho sobre a mesa
É uma casa portuguesa, com certeza !
É, com certeza, uma casa portuguesa !
Amália Rodrigues (uma casa portuguesa)

Profitant donc de notre ballade dans cette halle aux saveurs, et avant de nous assoir aux grandes tablées dans un joyeux brouhaha, voici quelques une de nos trouvailles gustatives : tout d’abord, les "sardinhas assadas", sardines grillées, sans doute le plat le plus typique de Lisbonne, l’aliment culte, en boîtes aussi. L’inoubliable "bolo do cao", pain à l’ail, servi chaud et croustillant, spécialité de l’île de Madère. Le "frango assado", poulet grillé à la portugaise, savoureux, goûteux, un régal. Les "croquetas Alheira", croquettes à la saucisse de Mirandela, et les fameux "pastéis de bacalhau", beignets à la morue, dorés et croustillant à l’extérieur, moelleux à l’intérieur ! Et puis les divines "amêijoas à Bulhão Pato", palourdes cuites servies sur des morceaux de pains, le tout baignant dans une sauce au vin blanc, à l’huile d’olive et à l’ail… mais aussi le "polvo a Lagareiro", poulpe rôti, mariné dans l’huile d’olive accompagné de pommes de terre. Et comment quitter le Mercado da Riberira sans goûter à quelques "queijos", fromages tant la diversité est alléchante ! Et sans déguster (encore) des "pasteis de nata", qui se mangent toujours par deux (au moins) parce que le premier appelle le second qui appelle… ou des "ovos moles", spécialité pâtissière de la ville d’Aveiro, au sud de Porto. Mais l’espace "Time Out", c’est aussi l’occasion de goûter quelques magnifiques "vinho do porto", vins de Porto, de la vallée du Douro ou des régions Madeira, Alentejo, Bucelas, Carcavelos, Dão, Bairrada, Setúbal…Des "vinho verde", frais et pétillants, protégés par l’appellation "Denominação de Origem Controlada", des vins uniques, produits exclusivement dans la région nord-ouest du Portugal. Des vins blancs secs étincelants, vanillés, élégants, tout en fraîcheur et minéralité et des rouges boisés, souvent puissants, plutôt tanniques, aux arômes de cacao, d’épices. Sans oublier, avant le repas, le petit verre de Ginjinha, l’apéritif à base de cerises préféré des Lisboètes.

Et cerise sur le gâteau, si je puis dire fort à propos, au "Time Out" du Mercado da Ribeira, il y a aussi un espace livres où trouver quelques ouvrages sur la cuisine portugaise mais pas seulement. Ce marché atypique, est une ode aux meilleurs produits locaux et à la gastronomie portugaise, proposés dans une fort conviviale mise en scène. Une adresse à ne pas manquer lors d’un séjour à Lisbonne !

Bonus cuisine, une recette pour se régaler !

Polvo a lagareiro, poulpe dans l’huile d’olive

Le poulpe à Lagareiro est un plat typique du Portugal. Bouilli puis cuit au four, le poulpe est accompagné de pommes de terre rôties dans une généreuse quantité d’huile d’olive. Bon appétit !

4 personnes.
Préparation 20 min.
Cuisson 50 min.

- 2 kg de poulpe congelé
- 1 kg de petites pommes de terre, lavées, avec leur peau
- 2 oignons entiers
- 1 petit oignon coupé en rondelles
- 4 gousses d’ail, émincées
- 1 bouquet de persil grossièrement haché
- 1 feuille de laurier
- huile d’olive
- sel

Cuire le poulpe avec 1 cuillère à soupe d’eau, les oignons entiers, la feuille de laurier dans une casserole à feu doux jusqu’à ce qu’il soit tendre (environ 20 minutes). Le couper en gros morceaux, réserver. Préchauffer le four à 180°C. Cuire les pommes de terre dans de l’eau salée bouillante pendant 5 minutes. Les égoutter, les étaler dans un plat et les mettre à rôtir au four pendant 20 minutes. Les retirer et donner un "coup" sur chacune d’elles pour l’écraser dans leur peau. Disposer les morceaux de poulpe par-dessus, les rondelles d’oignon, l’ail et une quantité généreuse d’huile d’olive (environ 1 cm de hauteur dans le plat). Faire rôtir au four pendant 20 minutes. Parsemer de persil et servir avec un Quinta do Pinto Grande Escolha (vin blanc de Lisbonne) !

Mireille SANCHEZ

Mercado da Ribeira. Avenida 24 de Julho 49, Lisboa
Bus : 706, 720, 728, 732, 738, 760
Metro : Station Cais Sodré (ligne verte)
Ouvert du jeudi au samedi de 10h à 2h et du dimanche au mercredi de 10h à minuit.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.