Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > La Foire de Marseille se Corse enfin ...

< >

La Foire de Marseille se Corse enfin ...

dimanche 10 septembre 2017

Pour la première fois depuis ses 93 ans d’existence la Foire internationale de Marseille (22 septembre-2 octobre) mettra à l’honneur la Corse en lui consacrant tout un hall d’exposition pour y recréer un "village corse", 1500 m² d’exposition dans le hall 7 entièrement dédié à l’île de beauté avec 40 stands d’exposants insulaires. Une opération organisée par l’association Corsi’Azzione en partenariat avec l’ADEC (Agence Développement Économique de la Corse) et la CCI de Haute-Corse.

JPEG - 213.2 ko
C’est au CNM que l’arrivée de la Corse à la Foire de Marseille a été annoncée (Photo Vera Vereli)

C’est dans le cadre prestigieux du Cercle des nageurs de Marseille (CNM) que vient de se tenir la présentation de cette première à la Foire qui en appelle beaucoup d’autres. C’est à Paul Leccia, le président du CNM que reviennent les premiers mots : « C’est tout naturellement que j’ai accepté que cette conférence ait lieu ici et j’ai même demandé à Mehdy Metella d’être le parrain de la manifestation car, même s’il vient d’ailleurs, je trouve qu’il représente admirablement les valeurs de la Corse ». Et de considérer : « Nous sommes réunis pour un rendez-vous de l’amitié, ce qui n’exclut en rien le travail et l’excellence, ce que nous essayons de faire au Cercle ». Jean-Christophe Angelini, le président de l’ADEC note : « Nous sommes dans la première ville Corse au monde qui est forte d’une diaspora organisée, dynamique, une diaspora riche en associations, en personnalités. Une ville qui compte une Foire réputée, dans laquelle il n’y avait pas un espace pour déployer, valoriser toutes les énergies insulaires. Et bien l’oubli est réparé ». Et de rendre hommage à Etienne Lovisi et Paul Pierinelli, les chevilles ouvrières de ce stand. Jean Dominici, le président de la CCI de Haute Corse juge : « La Foire de Marseille est une véritable opportunité pour nos entreprises et nos territoires, notre Chambre se devait donc d’intervenir afin de faciliter ou favoriser l’accès de nos entreprises à cet événement. La Foire accueille plus de 330 000 visiteurs. Nos exposants peuvent légitimement espérer des retombées à court et moyen terme. Des ventes directes durant les 11 jours de foire tout d’abord, mais également la prise de nombreux contacts qui pourront par la suite aboutir à l’ouverture de nouveaux marchés ». Expliquant que l’économie de l’île est construite « sur un tissu de 20.000 commerçants et entrepreneurs dont 90% de TPE. Et, le marché local bien que dynamisé en saison par la fréquentation touristique reste étroit. L’ouverture de l’économie corse vers le monde et l’export est donc un enjeu fondamental  ». Étienne Lovisi tient à préciser pour sa part : « Nous n’aurons aucun revendeur sur le village, que des producteurs, des artisans. Ainsi, pas moins de 20 tonnes de marchandises seront livrés ». Et de remercier les associations corses et la Safim. Une Safim, organisatrice de la foire qui se réjouit, elle aussi, de l’arrivée de la Corse, par la voix de son directeur des manifestations, Richard Latière : « Je souhaite que vos exposants travaillent parfaitement et que vous nous emmeniez encore plus de visiteurs ».
Jean Roatta, adjoint au maire de Marseille, lance pour sa part : « Il était plus que temps que la Corse soit présente à la Foire, une erreur est réparée ». Tandis que Johan Bencivenga, le président de l’UPE 13, indique : « Je me devais d’être là car c’est un événement important. Tout particulièrement pour moi, Corse d’origine, dont une partie de la vie est à Marseille l’autre sur l’île ».
Michel CAIRE

Un village corse qui ne manquera pas de saveurs

Tout au long de la Foire, des animations musicales avec des groupes corses, des cours de langue corse seront proposés. Également au menu des dégustations et ventes de produits du terroir : charcuterie, vin, fromage, huile d’olive, confitures et confiseries, canistrelli sucrés, salés, glaces aux parfums de Corse, noisettes de Cervioni, saveurs authentiques avec des terrines, des soupes et mêmes des sardines de Corse, mais également de liqueurs aux herbes de maquis, le Cap Corse. Les cosmétiques et huiles essentielles ne seront pas oubliés grâce aux parfumeurs corses et leur fabrication 100% insulaire. Une maison d’édition dédicacera un livre sur la Corse et encore d’autres secteurs d’activités tels les vêtements estampillés Corse et même une start-up spécialiste. Des artistes tels le sculpteur Gabriel Diana, la peintre Julie Trani ou Marcé Lepidi Acquaviva feront découvrir leurs œuvres. Des associations et amicales corses de la Région Paca permettront aux visiteurs de venir à la rencontre de la diaspora Corse. Ils pourront également organiser leur prochain voyage sur l’île grâce au pôle tourisme et voyages : 6 offices de tourisme, 2 agences de voyage, la Corsica Linea, Air Corsica, des villages vacances, organismes de loisirs. La tradition culinaire dédiée aux produits corses ne sera pas oubliée avec un restaurant de 200m² et 120 places assises avec des planchas de produits de terroir...
Parmi les nombreux événements programmés un concert de Canta u Populu Corsu, le Samedi 23 septembre, sur la scène de France Bleu Provence, de 15 heures à 16 heures.
Plus d’info : foiredemarseille.com/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.