Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > La France insoumise : Mélenchon rêve de voir les électeurs "mettre une raclée (...)

< >

La France insoumise : Mélenchon rêve de voir les électeurs "mettre une raclée démocratique" à Macron pour les Européennes

samedi 25 août 2018

JPEG - 184.9 ko
Intervention de Jean-Luc Mélenchon lors des Amfis à Marseille (Photo Robert Poulain)

« Nous allons faire de l’élection européenne un référendum anti-Macron. Nous allons inciter les Français à lui mettre une raclée démocratique », lance Jean-Luc Mélenchon devant quelque 2 000 personnes réunies à Marseille dans le cadre de l’université d’été de la France Insoumise. Deux heures durant, le leader de la France Insoumise a déroulé son programme européen, affirmant que ce dernier« ne peut s’appliquer dans les traités européens actuels. Si nous arrivons au pouvoir, nous ferons donc une proposition à nos partenaires européens pour changer les traités. C’est le plan A ». « Et si jamais, ajoute-t-il, on nous dit qu’on ne veut pas de notre plan A, dans ce cas on fera notre plan B : on le fera quand même. Et on le fera avec tous ceux qui seront d’accord pour le faire avec nous ». Il a également évoqué les questions environnementales et internationales telles que l’Otan ou encore les relations avec la Russie.

JPEG - 132.8 ko
(Photo Robert Poulain)

C’est par l’écologie que Jean-Luc Mélenchon ouvre son propos : « Le changement climatique est commencé. Est-ce que nous allons nous y confronter dans une logique de chacun pour soi ou de tous ensemble pour inventer un nouveau modèle ». Dans ce cadre, il propose de se saisir du 15 septembre, journée mondiale des déchets : « Je vous invite à former des brigades pour dégager les déchets ». Avant d’insister sur l’importance de la question de l’eau.

Le glyphosate lui donne l’occasion d’en venir à l’Europe : « Monsanto a fusionné avec Bayer dont les intérêts sont portés par le gouvernement allemand ». Il annonce une proposition de Loi en septembre demandant l’interdiction du glyphosate en France et l’organisation d’une votation citoyenne.

Aborde la position sur les migrants en relevant que l’opinion l’attend sur ce point. Il dénonce ceux qui jouent sur la peur, qui veulent instiller « un sentiment d’invasion qui n’existe pas ». Tout en considérant que des vagues migratoires « peuvent poser problème, quand certains font du profit sur le dos des malheureux ».

Il se pose en défenseur de la paix, dénonce : « Cette Europe voulue pour la paix, prépare activement à la guerre », fustige l’Otan et tend la main à la Russie.

Et d’affirmer que la politique proposée par la France Insoumise est incompatible avec les traités européens

Mireille BIANCIOTTO

Réaction de Christophe Castaner sur twitter

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.