Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > La Région Sud et Corsica Linea investissent pour le branchement électrique à (...)

>

La Région Sud et Corsica Linea investissent pour le branchement électrique à quai de trois navires

vendredi 14 septembre 2018

Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Pascal Trojani, président de Corsica Linea ont signé ce jeudi 13 septembre à Marseille, à bord du Pascal-Paoli, le protocole d’accord sur le financement du branchement électrique à quai de trois navires de la compagnie.

JPEG - 115.4 ko
De gauche à droite Pierre-Antoine Villanova, directeur général de Corsica Linea, Pascal Trojani, président de Corsica Linea, Renaud Muselier, Christine Cabau-Woehrel, Dominique Robin (Photo Mireille Bianciotto)

Le protocole co-signés par Christine Cabau-Woehrel, présidente du Directoire du GPMM (Grand port maritime de Marseille) et Dominique Robin, directeur général d’AtmoSud, en présence de Pierre-Antoine Villanova, directeur général de la Corsica Linea, est le résultat de la décision prise en 2017 par la Région de faire, dans le cadre de son "plan climat", de Provence-Alpes-Côte d’Azur un territoire exemplaire en matière d’environnement. Plan qui prévoit notamment une mesure pour limiter les nuisances des moteurs des navires en escale sur l’environnement. C’est tout le sens du protocole d’accord que la Région a signé ce jeudi avec Corsica Linea pour équiper trois navires de branchements électriques à quai pour un montant total de 4,6M€ et une entrée en service en 2019. Le Grand Port Maritime de Marseille financera pour sa part les aménagements à quai nécessaires à ce branchement. La signature a été ponctuée par la remise du label "Une cop d’avance" du Plan Climat de la Région Sud décerné par Renaud Muselier à Corsica Linea « pour l’équipement en électrification à quai de son navire Pascal-Paoli »

Renaud Muselier se réjouit de s’engager dans cette démarche dans un contexte de renouveau du Port de Marseille Fos . Considère : « On a une compagnie maritime qui va, qui vient pour la Corse sans grève, et qui après avoir fait des pertes énormes, aujourd’hui, fait des profits. On a cette compagnie maritime qui se développe et qui, aujourd’hui pollue et donc on va passer un accord avec elle et le Port pour faire en sorte qu’on se branche de façon électrique sur le quai et elle ne polluera plus. On a la mise en avant de ce projet de développement portuaire important sur l’ensemble du bassin méditerranéen où la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, qui vient d’avoir un corridor supplémentaire de l’Europe, que j’ai réussi à obtenir, donne une lisibilité très importante et donc une possibilité de développement »... Entretien

Pierre-Antoine Villanova, directeur général de Corsica Linea parle d’une compagnie « fortement » responsable de l’environnement et du cadre local dans lequel elle évolue. Souhaite s’intégrer de plus en plus dans le port de Marseille « pour ne plus produire de fumée et de particules quand nous sommes à quai  » A ce titre-là , indique-t-il : « Nous allons mettre en place sur le navire des transformateurs qui permettent d’utiliser le courant de la ville pour répondre aux besoins énergétiques du navire quand il est à quai. » Ce branchement électrique à quai précise-t-il, est financé à 70% par Corsica Linea, 15% par l’Ademe et 15% par la Région Sud pour un montant total de 4,6M€ et sera opérationnel en 2019... Entretien

Enfin, Christine Cabau Woehrel, présidente du directoire du Grand Port maritime souligne que, ce que fait La Méridionale et Corsica Linea est d’anticiper la réglementation mais « rien ne les oblige », assure-t-elle. Il existe 3 choix pour éliminer la pollution des navires : les filtres ou struddles pour cheminée, la motorisation en GNL, (Gaz naturel liquéfié) ou l’alimentation électrique à quai. Chaque compagnie fait son choix, suivant ses contraintes économiques...

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.