Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Ailleurs > Economie > La rubrique du crowdfunding par Popfinance : Trois questions à Lisa Dora (...)

< >

La rubrique du crowdfunding par Popfinance : Trois questions à Lisa Dora Fardelli - Les Frangines Hybrid Space

mardi 6 décembre 2016

Destimed propose une nouvelle rubrique celle du crowdfunding portée par Popfinance. Chaque semaine Popfinance mettra en lumière une association, une start-up, une entreprise qui a recours au financement participatif. A la fois parce que le projet est intéressant, qu’il convient de le soutenir dans sa recherche de fonds et pour faire partager aux lecteurs une expérience dans ce nouveau mode de financement. Popfinance, c’est le réseau de référence du crowdfunding sur la métropole Aix-Marseille-Provence et la région Paca. Il fédère les professionnels du crowdfunding sur le territoire et s’inscrit dans la prospective par le débat à travers les Rencontres euroméditerranéennes organisées à Marseille.

JPEG - 92.3 ko
Lisa Dora Fardelli, l’une des "Frangines" Hybrid Space

Un Hybrid space à Toulon, c’est nouveau ? Et d’abord c’est quoi un espace hybride ?
On ouvre une boutique en plein cœur de Toulon avec ma sœur, c’est pour cela que cela s’appelle "les Frangines". On part sur l’idée d’un espace totalement modulable. Tous les mois, il y a une nouvelle expo et tous les meubles sont à roulettes. En fait, il s’agit d’un lieu atypique, un atelier-boutique-galerie en perpétuel changement dans le centre-ville de Toulon. On travaille à l’intérieur de la boutique. Donc, lorsque les gens entrent dans la boutique et la galerie, ils nous voient à l’œuvre derrière la verrière. Ils ont ainsi la possibilité de suivre les commandes ; de venir partager des moments de création ; de regarder notre manière de travailler. C’est vraiment un lieu de partage avec une petite bibliothèque participative. On va essayer de proposer diverses manifestations comme par exemple des ateliers tout public, des veillées artistiques, des repas à thème. Il n’y aura pas seulement les créations "des frangines", on trouvera également des œuvres autour de la peinture, de la sculpture et des objets design en textile.

Aujourd’hui l’Hybrid Space est un local en travaux avec une campagne de crowdfunding en cours sur KissKissBankBank pour trouver les fonds nécessaires à son aménagement ?
Cette campagne de financement participatif va nous aider à réaliser au mieux ce projet qui nous tient énormément à cœur. Le local est fermé depuis longtemps, nous avons déjà emprunté pour commencer le gros des travaux. On a envie de faire les choses bien, de créer un environnement convivial, chaleureux, atypique. Puis après, il y a toute la partie installation. Les matériaux artistiques coûtent très chers.

La campagne vient après un prix "Talents des cités" qui n’est pas suffisant pour mener à bien le projet, vous avez donc choisi de faire appel à des contributeurs par paliers ?
On part sur l’idée d’arriver à 3 000 €. Ce serait formidable. Si on a plus de donateurs et que l’on peut arriver à 6 000 €, ce serait encore mieux. Une telle somme devrait nous permettre d’aiguiser notre projet. Et, si on tombe sur du mécénat et que l’on arrive à 9 000 € ou plus, ce ne sera que du bonheur pour nous et nous laisse entrevoir une belle continuité pour nos rêves d’enfant. En contrepartie on offrira plein de petites œuvres d’art que l’on a confectionnées pour l’occasion. Un puzzle artistique par exemple pour une personne qui donne 30 €. Et pour encore plus de générosité, c’est un repas monochrome dans "l’hybrid space" privatisé qui sera proposé.
Contribuer sur KissKissBankBank jusqu’au 14 décembre 2016.

Propos recueillis par Patrick Le Camus

@plck2k @Popfinance

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.