Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Musique / Opéra > La saison de l’Opéra de Marseille ouvre avec « Manon » de Massenet. Rencontre (...)

< >

La saison de l’Opéra de Marseille ouvre avec « Manon » de Massenet. Rencontre avec Jennifer Michel, la soprano nîmoise qui poursuit son chemin lyrique…

lundi 28 septembre 2015

JPEG - 82.3 ko
Jennifer Michel, heureuse de se retrouver au casting de cette production de Manon de Massenet, mais aussi du « Portrait de Manon » (Photo M.E.)

Elle est née à Nîmes il y a un peu moins de 30 ans. Charmante brune, pétillante, ses yeux laissent deviner la joie qu’elle a de se retrouver sur la scène de l’Opéra de Marseille pour cette production de Massenet où elle incarne Poussette. « Ce n’est pas le premier rôle, dit-elle en souriant, mais c’est toujours un plaisir de faire partie d’une distribution dans cette maison. Cette fois ci, c’est aux côtés de Patrizia Ciofi et sous la direction d’acteurs de Renée Auphan et Yves Coudray, que je poursuis mon chemin. Et j’apprends beaucoup à leur contact, une fois de plus. Vraiment, je remercie Maurice Xiberras de sa confiance… » La nîmoise est, en fait, presque Marseillaise d’adoption. Ici, elle a suivi les cours au Conservatoire avant d’être pensionnaire au CNIPAL (Centre national d’artistes lyriques) d’où elle est sortie il y a trois ans. Et depuis, régulièrement, elle est invitée à se produire à l’Opéra de Marseille et sur d’autres scènes.
« Je suis très heureuse de mon début de carrière, mais c’est très dur de s’imposer, surtout dans une tessiture où la concurrence est rude. Mais je suis assez chanceuse et j’essaye d’avancer marche après marche. C’est sûr que j’aimerais travailler plus ; mais je suis entrain de passer d’un répertoire lyrique léger au répertoire lyrique. Je travaille donc beaucoup afin de conserver de beaux aigus dans les coloratures tout en faisant en sorte que ma voix s’affirme dans un registre plus grave.
C’est un travail quotidien, derrière mon piano, mais c’est aussi une moyenne de cinq à six heures de chant avec mon professeur.Puis il ne faut pas oublier que pour moi, chaque rôle, ou presque, est une prise de rôle et que j’ai donc un gros travail technique et de mémorisation à effectuer sur les partitions.
 » Du travail, donc, sans relâche. Et une hygiène de vie pour être dans les meilleures conditions au moment de monter sur scène. Puis il y a la vie tout court, celle d’une jeune femme qui s’est mariée il y a quelques mois avec l’élu de son cœur, le ténor Juan Antonio Nogueira. Et lorsque l’on évoque la difficulté d’être un couple d’artistes lyrique, Jennifer Michel ne tique pas une seconde : « D’autres, avant nous, ont montré la voie… Nous essayons de vivre le plus normalement possible. Même si c’est parfois difficile. Par exemple, en ce moment, il est à Toulon pour Le Trouvère et moi à Marseille. Mais nous ne nous retrouvons pas tous les jours ; problèmes d’horaires, de déplacements. Nous nous sommes connus à la scène, mais on ne parle jamais du métier à la maison… » Jennifer Michel est donc Poussette dans cette production de « Manon ».
Des retrouvailles pour elle avec Renée Auphan. « Elle venait nous conseiller au CNIPAL, se souvient-elle. C’est une grande dame et c’est un plaisir de travailler avec elle. Elle sait se mettre à notre niveau et ses conseils sont toujours précieux. » Puis il y a Patrizia Ciofi dans le rôle-titre. « Patrizia, je la "bade" comme on dit chez nous. Chaque répétition avec elle est une leçon de chant, c’est une personne adorable très directe qui nous couve un peu, nous les jeunes. » Jennifer Michel est aussi au casting du « Portrait de Manon » avec Antoinette Dennefeld, Marc Scoffoni et Rodolphe Briand. Cette œuvre de 45 minutes est, comme l’annonce le programme, une ingénieuse et délicate bluette apparentée au chef-d’œuvre de Massenet ; elle n’est point indigne de cette illustre descendance. Le livret de Georges Boyer est par lui-même très séduisant. Il a pour héros le des Grieux de Manon, des Grieux qui, après la mort de sa bien-aimée, s’est retiré dans la solitude, le cœur plein du souvenir de sa chère disparue. « C’est une belle expérience de plus, confie Jennifer Michel, avec Yves Coudray qui signe la mise en scène et le chef Victorien Vanoosten. » Une unique représentation de ce Portrait de Manon » sera donnée à l’Opéra le samedi 3 octobre à 20 heures.
Lorsqu’elle se tourne vers l’avenir, Jennifer Michel regarde vers les concours. « On nous conseille de les faire. Je suis arrivée en demi finale du concours du Belvédère. Je prépare le concours Otavio Ziino de Rome et le concours Régine Crespin à Paris. Ce sont des occasions de nous faire connaître. » Les rôles à venir, sur les scènes des opéras : « Lisa dans la Sonnambula avec Sabine Devieilhe au théâtre des Champs Élysées, Adèle de La Chauve Souris, Dona Ines dans La Favorite, Manon à Monte-Carlo, et une première Mimi au festival de Perpignan. Puis d’autres choses qui sont en attente de concrétisation. Mais je suis vraiment heureuse de travailler, de faire ce métier et je suis avide de prendre des rôles… » C’est donc tout le mal que nous souhaitons à la jeune femme en attendant de la retrouver mardi soir pour l’ouverture de la saison à l’Opéra de Marseille.
Michel EGEA

Pratique
« Manon » de Massenet à l’Opéra de Marseille ; Les 29/09, 02/10, 07/10 à 20 heures, le 04/10 à 14h30 - Direction Musicale : Alexandre Joël, mise en scène : Renée Auphan et Yves Coudray. Distribution : Manon Lescaut, Patrizia Ciofi, Poussette, Jennifer Michel, Javotte, Antoinette Dennefeld, Rosette, Jeanne-Marie Levy, Le Chevalier Des Grieux, Sébastien Guèze, Lescaut, Étienne Dupuy, Le Comte des Grieux, Nicolas Cavallier, De Brétigny, Christophe Gay, Guillot de Morfontaine, Rodolphe Briand et l’hôtelier, Patrick Delcour. « Le Portrait de Manon », le samedi 3 octobre à 20 heures à l’Opéra. Réservations : opera.marseille.fr – Tél. : 04 91 55 11 10 ou 04 91 55 20 43.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.