Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Culture > Musique / Opéra > Le 37e Festival international de piano de La Roque d’Anthéron ouvre ses (...)

< >

Le 37e Festival international de piano de La Roque d’Anthéron ouvre ses portes ce vendredi 21 juillet jusqu’au 19 août.

jeudi 20 juillet 2017

JPEG - 102.2 ko
Boris Berezovsky fera l’ouverture ce 21 juillet (Photo Christophe Gremiot)

Ça y est ! Le Festival international de piano de la Roque d’Anthéron qui se tiendra du 21 juillet au 19 août ouvre ses portes ce vendredi avec le grand Boris Berezovsky. Une 37e édition qui réservera bien des surprises. Avec 89 concerts, dont 74 concerts payants (avec 5 nuits du piano), sept orchestres, musique de chambre et musique baroque, jazz et master-classes du 7 au 14 août dispensées aux ensembles en résidence, ce rendez-vous incontournable de la musique classique saura aussi attirer des spectateurs dans différents lieux et villes ou villages de La Roque à Marseille en passant par Cucuron, Lourmarin Mimet, Gordes… Un événement qui inscrit à son répertoire moult notes nouvelles.

Les 30 ans du Trio Wanderer

JPEG - 80.7 ko
Le Trio Wanderer fêtera ses 30 ans d’existence le 10 août au parc Florans © François Marquet

Les 30 ans d’existence du Trio Wanderer formé de Vincent Coq piano, Jean-Marc Phillips-Varjabédian violon, et Raphaël Pidoux violoncelle seront célébrés lors d’un concert exceptionnel le 10 août à 20h au Parc Florans. Issus du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, les membres du Trio Wanderer ont choisi le voyage comme emblème. Voyage intérieur, qui les lie étroitement à Schubert et au romantisme allemand et celui, ouvert et curieux, qui explore le répertoire de Haydn à la musique d’aujourd’hui. Célébré dans la presse internationale pour un jeu d’une extraordinaire sensibilité et une complicité presque télépathique, le Trio Wanderer est l’une des formations de musique de chambre les plus demandées au monde. Formé auprès de grands maîtres comme Jean-Claude Pennetier, Jean Hubeau, Menahem Pressler du Beaux-Arts Trio et les membres du Quatuor Amadeus, il est lauréat du concours ARD de Münich en 1988 et de la Fischoff Chamber Music Competition aux Etats-Unis en 1990. De 1988 à 1990, les membres du Trio Wanderer suivent les master-classes de musique de chambre du Festival de la Roque d’Anthéron, master-classes qu’ils animent aujourd’hui comme professeurs. Après deux disques pour Sony Classical, le Trio Wanderer entame en 1999 une nouvelle collaboration avec Harmonia Mundi. Vingt enregistrements ont été publiés depuis : les trios de Chausson, Ravel, Haydn, Chostakovitch, Copland, Saint-Saëns, Mendelssohn, Smetana, une intégrale des trios de Schubert et de Brahms, la Truite de Schubert, le Quintette de Hummel, le Triple Concerto de Beethoven, dirigé par James Conlon, et des œuvres de Liszt et Messiaen. En 2005, Capriccio a publié les deux triples concertos de Martinù avec le Gürzenich-Kölner Philharmoniker, sous la direction de James Conlon.

La nouvelle génération des clavecinistes français

Jean Rondeau, Pierre Gallon, Yoann Moulin, Bertrand Cuiller, Brice Sailly... lauréats pour la plupart de grands concours internationaux de clavecin, ces jeunes clavecinistes français appartiennent à une nouvelle génération qui a émergé ces dernières années grâce au travail exemplaire de personnalités telles que Olivier Baumont, Blandine Rannou, Kenneth Weiss, Pierre Hantaï, Skip Sempé ou Blandine Verlet... clavecinistes prestigieux tout autant que pédagogues remarquables, ils ont permis l’éclosion de ces jeunes talents qui bousculent aujourd’hui la discographie du clavecin et s’illustrent sur les scènes du monde entier.

Les étoiles montantes de l’école de piano française

Rampe de lancement des jeunes talents, le Festival de La Roque d’Anthéron accueillera, cette année encore, nombre de jeunes artistes qui tous, témoignent de la qualité et de la vitalité de l’école française de piano, et rendent hommage au magnifique travail de professeurs tels que Jacques Rouvier, Bruno Rigutto, Michel Béroff, Brigitte Engerer, Jean-François Heisser, Pierre-Laurent Aimard, Claire Désert, Jean-Claude Pennetier et bien d’autres au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Rena Shereshevskaya à l’École Normale de Musique de Paris, ou Géry Moutier au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Nombre d’entre eux sont lauréats des plus grands concours internationaux et c’est une occasion unique de découvrir, dans un même festival, tous ces talents sur lesquels il faudra compter à l’avenir. Bien sûr, l’école internationale de piano sera magnifiquement représentée également avec le jeune pianiste ouzbèque Behzod Abduraimov, qui se produira à deux reprises aux côtés de son maître Stanislav Ioudenitch, et avec les pianistes russes Andrei Korobeinikov, Plamena Mangova et Pavel Kolesnikov - ce dernier se produisant pour la première fois sur la scène du Festival.

Les grands du piano...

Une affiche éclatante avec comme chaque année une pléiade de pianistes prestigieux, interprètes de légende ou virtuoses remarquables, plébiscités par les scènes de concert du monde entier. Retrouvez lors de cette édition tous ces grands noms du piano : Evgeny Kissin, Christian Zacharias, Nelson Freire, Stanislas Loudenitch, Nicholas Angelich, Nelson Goerner, Boris Berezovsky, Nikolaï Lugansky, Piotr Anderszewski, Lars Vogt, Yulianna Avdeeva, Arcadi Volodos, François-Frédéric Guy, Anne Queffélec, Jean-Claude Pennetier, Abdel Rahman El Bacha

Les lauréats du Concours Chopin de Varsovie

Le Concours international de Piano Frédéric Chopin compte parmi les compétitions de musique les plus prestigieuses au monde. Organisé tous les cinq ans à Varsovie - et dernièrement en juillet 2015 -, il a récompensé plusieurs pianistes invités de cette édition 2017.

Des pianistes singuliers

En marge des pianistes de grand renom et des étoiles montantes de la scène du piano se produisent sur la scène du Festival des artistes singuliers, qui évoluent en-dehors des sentiers battus et souvent, brisent les normes du concert classique. Dont Vikingur Olafsson, jeune pianiste islandais, diplômé de la Juilliard School, est un de ceux qui font aujourd’hui souffler un vent de fraîcheur sur le monde de la musique classique : collaborant avec de nombreux compositeurs, notamment Philip Glass dont il a choisi, pour son premier enregistrement, de graver les Études, il est investi dans de nombreux projets novateurs et a notamment créé son propre label de disques. Il se produira cet été pour la première fois sur la scène du Festival. Francesco Tristano figure lui aussi parmi les personnalités les plus originales de la scène actuelle. Passionné par le jazz, la musique contemporaine et électronique et maîtrisant différents styles musicaux, il mélange les genres et les époques et explore toutes les voies de l’improvisation. Il se produira lors de cette édition en récital et en duo avec Bruce Brubaker - qui fut l’un de ses professeurs à la Juilliard School de New York. Reconnu comme l’un des pianistes les plus brillants de la scène classique contemporaine américaine, Bruce Brubaker se revendique comme un virtuose visionnaire et provocateur artistique. Grand interprète de la musique minimaliste et post-minimaliste, il a créé de nombreuses œuvres de compositeurs contemporains, notamment celles de Philip Glass, qu’il joue partout dans le monde. Matan Porat apparaît pour sa part comme l’une des voix les plus originales ayant émergé sur la scène musicale de ces dernières années. Compositeur autant qu’interprète, il se distingue dans la conception de programmes originaux tels que "Lux", qui met en évidence des correspondances entre des œuvres et les variations de lumière induites par le défilement des heures de la journée, et que vous aurez le privilège de découvrir lors de cette édition.

Les Nuits du Piano

Les rendez-vous annuels des Nuits du Piano feront la part belle aux chefs-d’œuvre du répertoire avec les intégrales des Concertos pour piano de Brahms et de Chopin, et les Sonates pour violon et piano de Mozart. Ils accueilleront dans le même temps deux événements exceptionnels avec une soirée anniversaire pour les 30 ans de carrière du Trio Wanderer, et un grand concert rassemblant huit pianistes, pour une vraie fête du piano à 8, 12 et 16 mains...

Le jazz

La scène jazz sera magnifiquement représentée cette année avec Richard Galliano, Barbara Hendricks et son blues band, le duo Ray Lema/Laurent de Wilde dans son nouveau programme "Riddles" ou encore Yaron Herman qui fait cette saison son grand retour en trio autour de l’album "Y"... mais la sensation de cette édition 2017 sera sans nul doute le jeune prodige indonésien Joey Alexander : âgé de 14 ans à peine, il se produira aux Carrières de Rognes à la tête du trio portant son nom : une occasion unique de découvrir celui qui est déjà reconnu comme l’un des grands jazzmen de la scène internationale.
Jean-Rémi BARLAND
Réservations au 04 42 50 51 15. Plus d’info : festival-piano.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.