Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Le Bataillon de Marins-pompiers de Marseille face au Covid-19

< >

Le Bataillon de Marins-pompiers de Marseille face au Covid-19

mardi 24 mars 2020

A l’instar de tous les services d’incendie et de secours français, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille est en première ligne pour la lutte contre la pandémie de Covid-19.« Nous faisons face à cette épidémie depuis fin janvier avec notre engagement à Wuhan en Chine pour le rapatriement des ressortissants français et la quarantaine de Carry-le-Rouet qui avait été également appliquée à notre personnel », précise le Bataillon.

JPEG - 142.1 ko
Photo du MN/BMPM prise au cours d’une intervention en cette période de confinement

Le BMPM rappelle dans un communiqué : « L’accélération de la pandémie nous conduit inévitablement à avoir des cas contact et des cas positifs comme dans tous les services intervenants. L’ensemble des forces vives du Bataillon est tournée exclusivement vers notre priorité, le maintien de la réponse opérationnelle pour endiguer la propagation du virus et limiter la pression sur les hôpitaux. » Les mesures prises et planifiées portent sur les points suivants :
- Une logistique exclusivement dédiée à l’opérationnel avec un gros travail d’anticipation pour éviter toute rupture. « Nos marins-pompiers disposent ainsi des meilleures conditions possibles pour réaliser leurs missions (protection individuelle et collective, restauration, hébergement, matériel de lutte, véhicules). »
- Un recentrage des actions sur la priorité opérationnelle. Ainsi, tout de ce qui n’entre pas dans ce cadre est annulé ou reporté. « Les centres de formation sont fermés. Le travail administratif est allégé et le télétravail privilégié pour augmenter les disponibilités des marins-pompiers et éviter les contacts inutiles en favorisant la distanciation sociale. »
- Une organisation opérationnelle optimisée « qui s’adapte en temps réel » pour tenir compte de «  l’évolution de la menace et des retours d’expériences des zones françaises et étrangères plus touchées que nous ». Dans certains cas, « nous pouvons être appelés à augmenter le temps de travail du personnel du bataillon de marins-pompiers. »
- Un échange permanent et étroit avec les services engagés dans une lutte commune : Préfectures, APHM, Samu 13, ARS, SDIS 13 et SDIS régionaux, forces de sécurité et forces armées.
Le Bataillon précise que l’équipe municipale a débloqué des fonds « pour nous permettre de compléter notre logistique et d’acquérir de nouveaux moyens de réponse à la crise. » A ce jour, poursuit le Bataillon : « Notre réponse opérationnelle est nominale et, en tant qu’unité militaire et service d’incendie et de secours de la 2e ville de France, nous faisons face, en plus des nombreuses interventions Covid, à toutes les sollicitations classiques ou inhabituelles (opérations Morphée et Tonnerre, accueil des navires de croisières...). » Et, insiste-t-il : « Afin de nous aider dans nos missions, nous demandons à chaque Marseillais et Marseillaise de respecter strictement les mesures de confinement et de comportement diffusées par le gouvernement et relayées par les médias et réseaux sociaux. Nous demandons de ne solliciter les urgences qu’en cas d’absolue nécessité. Nous sommes fiers de protéger Marseille dans toutes les circonstances. »
La rédaction

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.